用户工具

站点工具


20181121-p3-ue

Face à Washington, les Européens ont le plus grand mal à préserver l’accord sur le nucléaire

  • avoir le plus grand mal à faire qch.

Jean-Pierre Stroobants

Différents projets d’attentats attribués à des agents iraniens suscitent l’embarras au sein de l’UE

BRUXELLES - bureau européen

Préserver l’accord sur le nucléaire iranien et, en parallèle, les relations commerciales entre l’Europe et Téhéran : ce projet de l’Union européenne semble décidément très aléatoire. Le point figurait à l’ordre du jour d’une réunion des ministres des affaires étrangères, lundi 19 novembre, à Bruxelles, mais les discussions n’ont marqué aucun progrès. Notamment pour la mise en place du Special Purpose Vehicle (« véhicule ad hoc », SPV), cet instrument inédit censé protéger les activités d’entreprises européennes en Iran, malgré le double volet de sanctions américaines décidées après le retrait, en mai, des Etats-Unis de l’accord.

  • aléatoire: unpredictable
  • l'ordre du jour: 日程表
  • la mise en place: 执行,实施
  • cet instrument inédit: 这个新颖的工具
  • le double volet de sanctions:

Le projet a été présenté il y a près de deux mois. Sa mise en œuvre se révèle complexe et incertaine : les techniciens se demandent comment faire effectivement fonctionner cette sorte de bourse d’échanges qui permettrait aux Européens d’acheter du pétrole et du gaz iraniens en échange de la vente de biens à l’Iran. Les paiements en euros resteraient centralisés en Europe pour préserver les banques des représailles que leur promet Donald Trump.

  • preserver qn de qch. 使某人免于某事

Censé affirmer l’indépendance de l’Union et le rôle de l’euro, le SPV pourrait même, dans la version française, devenir un instrument financier intergouvernemental et être doté, dans un second temps, d’une licence bancaire. Le projet baigne toutefois dans l’incertitude, au point qu’un ministre interrogé par Le Monde se demandait, lundi, s’il n’était pas « un peu farfelu ». Gordon Sondland, l’ambassadeur américain auprès de l’UE, l’a, quant à lui, qualifié de « tigre de papier ».

  • farfelu: far-fetched,crazy
  • tigre de papier 纸老虎

« Le travail continue »

Face aux menaces américaines, les pays sollicités pour servir de base au SPV ont manifesté peu d’enthousiasme. On cite le Luxembourg, l’Autriche et la Belgique. Bruno Le Maire, le ministre de l’économie, évoquait, début novembre, dans le Financial Times, la nécessité de trouver un pays doté d’un cadre légal « stable et rigoureux », et habitué à accueillir des institutions internationales. Le vice-ministre iranien du pétrole, Amirhossein Zamaninia, a estimé, lundi, que la France pourrait être le pays en question. Paris a répondu qu’aucune décision n’était prise.

Divers responsables, à Téhéran, insistent, en tout cas, sur la nécessité de respecter les engagements pris – à savoir démontrer les bienfaits économiques de l’accord – faute de quoi leur pays serait, lui aussi, contraint d’y renoncer.

  • a savoir: namely
  • faut de: lack of

« Le travail continue », explique l’entourage de la haute représentante Federica Mogherini, laquelle affirme que les Vingt-Huit manifestent toujours leur « soutien total » à l’accord, et que « le dialogue avec Téhéran est la voie à suivre ». C’est, selon Mme Mogherini, ce qui permet aux Européens d’évoquer avec l’Iran leurs autres sujets de préoccupation, à savoir le rôle que joue le pays au Yémen, en Syrie ou au Liban, ou le développement de son programme d’armement balistique.

Un autre dossier complique désormais la démarche de la diplomatie européenne. Lundi, le ministre danois des affaires étrangères, Anders Samuelsen, a évoqué, devant ses collègues, la tentative d’assassinat de trois opposants iraniens dans son pays. L’affaire – que Téhéran qualifie de « désinformation » – a été révélée à la fin octobre. Les soupçons portent sur des agents du régime iranien, tout comme dans l’enquête sur l’attentat déjoué de Villepinte (Seine-Saint-Denis), qui devait viser un rassemblement de milliers d’opposants, le 30 juin. Un diplomate iranien en poste à Vienne, arrêté en Allemagne, a été remis à la justice belge au mois d’octobre : Assadolah Asadi aurait été l’organisateur du projet d’attentat qui devait être commis par un couple, arrêté fin juin à Bruxelles. Le gouvernement français a clairement désigné le ministère iranien du renseignement comme l’organisateur de cette action.

  • La tentative d'assassinat 暗杀未遂
  • porter sur 落在

D’autres projets terroristes, en Albanie, en Allemagne ou aux Pays-Bas, pourraient avoir été son œuvre, et les ministres sont dès lors convenus, lundi, d’examiner la possibilité de nouvelles sanctions contre des Iraniens. Mais aucune décision n’a été annoncée.

  • être son oeuvre 是他的“杰作”。他指前文的伊朗情报部长。

Mme Mogherini a conclu qu’il fallait évoquer « tous les défis et toutes les complications » liés aux actions de Téhéran. Mais qu’il fallait toujours les distinguer du soutien à l’accord sur le nucléaire.

20181121-p3-ue.txt · 最后更改: 2019/02/22 23:25 由 82.251.53.114