用户工具

站点工具


20181128-p40-mars

Emotion et sourires après l’atterrissage d’InSight sur Mars

Vue d’artiste montrant les instruments d’InSight destinés à sonder pendant deux ans l’intérieur de la Planète rouge. NASA/JPL-CALTECH

Pierre Barthélémy

AstronomieA la Cité des sciences, à Paris, des centaines de personnes et des scientifiques associés à la mission ont suivi en léger différé l’arrivée parfaitement réussie de l’engin de la NASA sur la Planète rouge. Les premières mesures sismiques devraient débuter en janvier

Il est 20 h 46 à Paris, ce lundi 26 novembre. Dans l’auditorium plein à craquer de la Cité des sciences et de l’industrie, le silence se fait sans que quiconque l’ait demandé. De l’autre côté des portes, dans le hall, des centaines de personnes suivent la retransmission sur grand écran. A près de 150 millions de kilomètres de là, la mission InSight s’apprête à vivre ses minutes les plus critiques depuis qu’elle a décollé de Californie le 5 mai ; elle se prépare à se poser sur Mars. Encore faut-il passer l’épreuve de l’atmosphère martienne qui, quand on déboule de nulle part à 20 000 km/h, s’apparente à une épreuve du feu. Dans quelques brefs instants, à la suite d’un intense frottement contre l’air, le bouclier thermique sera porté à la température de 1 500 0C.

  • plein à craquer: très rempli
  • sans que quiconque l’ait demandé 没有任何人曾经要求。
  • se poser sur Mars 在火星降落
  • déboule de nulle part a 20000 km/h
  • une épreuve du feu 火的考验
  • un intense frottement contre l’air 和空气强烈的摩擦
  • le bouclier thermique 热力盾牌

Les scientifiques français qui ont travaillé sur le sismomètre SEIS, principal instrument d’InSight, restent tendus, tout comme sont concentrés Jean-Yves Le Gall, président du Centre national d’études spatiales (CNES), Antoine Petit, président du CNRS, Marc Chaussidon, directeur de l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP), ou encore Jamie McCourt, ambassadrice des Etats-Unis en France, venue célébrer la collaboration franco-américaine. En réalité, tout est déjà joué, et InSight s’est posé sans encombre. Il y a un nouveau résident terrien sur Mars. Mais, comme les signaux que l’engin envoie mettent huit minutes pour arriver sur notre planète, on l’ignore et le suspense demeure intact. Le public est suspendu à la voix calme de la contrôleuse de la mission qui, au Jet Propulsion Laboratory de Pasadena (Californie), égrène les informations au fur et à mesure qu’elles lui parviennent.

  • sismométrie 地震仪
  • égrène les informations 收集信息。 原意egrener是脱粒,取出籽实
  • au fur et a mesure = as

Une prouesse technologique

Le parachute s’est bien déployé. Puis, on apprend que le radar, qui doit renseigner l’atterrisseur sur la distance qui le sépare du sol, afin qu’il actionne ses rétrofusées pour se poser en douceur, fonctionne bien. Il reste 600 mètres, puis 300, puis 200, puis moins que cela, puis moins encore. Un blanc. Et le libérateur « Atterrissage confirmé ! » A Pasadena comme à Paris, les applaudissements retentissent. Comme le fera remarquer quelques instants plus tard, de l’autre côté de l’Atlantique, l’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, « aujourd’hui, nous avons atterri sur Mars avec succès pour la huitième fois de l’histoire humaine ». Se poser sur Mars demeure une prouesse technologique.

  • rétrofusées 反推力火箭。 rétro-fusée
  • se poser en douceur 柔软地着陆
  • se poser sur Mars demeure une prouesse techologique 在火星上着陆还是一个技术上的强项

Philippe Lognonné, de l’IPGP, « père » de SEIS, monte enfin sur la scène de l’auditorium. Il s’est battu pendant plus d’un quart de siècle pour ce projet de sismomètre martien ; il a déjà connu l’échec de la mission russe Mars-96 et l’annulation du projet NetLander, il a failli tout perdre quand une fuite sur SEIS a obligé la NASA à reporter de deux ans le décollage d’InSight. Il tient enfin sa victoire. Au bord des larmes, il commence par remercier « [sa] femme, [ses] enfants, [ses] parents, [son] cercle familial », qui ont avalé du Mars pendant des années, comme on mange du sable dans le sillage d’un camion du désert, mais qui l’ont toujours soutenu. Sa voix reprend un peu d’assurance quand il souligne aussi la liberté que lui a donnée le système de recherche publique française. Et c’est avec sérieux qu’il remercie enfin, après les équipes industrielles et scientifiques, les contribuables, qui sont les véritables financeurs de la science.

  • se battre pendant plus d’un quart de siècle 战斗了25年
  • au bord des larmes 眼泪就要流出来了
  • comme on mange du sable dans le sillage d‘un camion du desert 就像沙漠里跟一个卡车,嘴里都是沙子。 这个dans le sillage。我们此前在孟宏伟一文中学过

L’émotion commence à s’évanouir, pas les sourires. On a vu arriver la première image prise par InSight, presque une œuvre d’art abstrait, tant l’objectif est recouvert de poussière. On voit essentiellement un horizon courbe…

  • s’évanouir 消散了

Philippe Lognonné est heureux : une analyse rapide de la photographie montre qu’« hormis un caillou dans un coin, on a beaucoup de place » pour installer le sismomètre au sol, sous une sorte de cloche à fromage qui le protégera du vent. Le site d’atterrissage, Elysium Planitia, avait été choisi pour sa monotonie plane et sa pauvreté en rochers qui auraient pu compromettre la mission.

  • hormis un caillou dans un coin 除了角落里的一个小石头
  • cloche a fromage 奶酪罩子。
  • pour sa monotonie plane et sa pauvreté en rochers qui auraient pu compromettre la mission. 因为地势的平坦和没有可能破坏这次行动的石头

L’auditorium de la Cité des sciences et de l’industrie commence à se vider dans un joyeux brouhaha. On apprend que les deux panneaux solaires de l’atterrisseur, indispensables pour son alimentation électrique – les batteries n’ont que deux jours d’autonomie –, ont commencé à se déployer. L’astrophysicien Jean-Pierre Bibring, vieux briscard de l’exploration spatiale, qui a travaillé sur de nombreuses missions comme Mars Express ou l’atterrisseur Philae de la sonde Rosetta, vient donner l’accolade à Philippe Lognonné. Le chercheur de l’IPGP passe de bras en bras. Sa femme, aussi soulagée que radieuse, nous lance un « c’est fini ! » Mais non, voyons, tout commence !

  • un joyeux brouhaha 喜悦的吵杂声
  • vieux briscard =old veteran
  • de bras en bras
  • aussi soulagée que radieuse 喜悦和解脱并存

Ecouter l’intérieur de la Planète rouge

Dans les prochains jours sera déployé le bras robotisé de 1,80 mètre d’InSight. Il prendra des images du lieu de l’atterrissage pour que les équipes sélectionnent les endroits où travailleront les deux principaux instruments : le sismomètre SEIS, qui écoutera l’intérieur de la Planète rouge, à l’affût de ses moindres vibrations, et HP3, fourni par le DLR (équivalent allemand du CNES), qui s’enfoncera jusqu’à cinq mètres de profondeur dans le sol pour y déposer des capteurs de température.

  • le bras robotise 机械臂
  • la Planète rouge 火星又叫红色星球
  • a l’affut de ses moindres vibrations: a l’affut: qui observe attentivement

SEIS aura notamment pour but, grâce à l’analyse des ondes sismiques, de déterminer la structure interne de Mars, de dire où se situent les frontières entre croûte et manteau, et entre manteau et noyau. Il s’agira aussi de comprendre pourquoi Mars est dénuée de tectonique et pourquoi son activité volcanique, autrefois impressionnante, s’est aujourd’hui éteinte. SEIS sera aussi capable de détecter les ondes sismiques provoquées par les impacts des quelques météorites qui s’écrasent chaque année sur la surface martienne. Quant aux thermomètres de HP3, ils auront pour mission de mesurer la quantité de chaleur qui remonte et s’échappe de l’intérieur de la planète, afin de calculer la vitesse à laquelle ses entrailles se refroidissent. Les informations des deux instruments permettront de remonter à la formation de Mars, voire à la nébuleuse de matière tournant autour du Soleil enfant, à partir de laquelle notre Terre et ses comparses sont nées, il y a plus de 4,5 milliards d’années.

  • les frontières entre croûte et manteau, et entre manteau et noyau。 火星的壳和内禳,已经内禳和核心的界限
  • Pourquoi Mars est dénuée de tectonique 为什么火星没有板块
  • les ondes sismiques 地震波
  • entrailles 内部
  • se refroidir冷却
  • comparses 配角们

Si tout continue de se passer comme prévu, la moisson de données scientifiques commencera en janvier 2019 pour près de deux ans. Les chercheurs les traiteront… ainsi que plusieurs dizaines de collèges et de lycées en France et dans le monde. Il n’y a pas d’âge pour être géophysicien, il n’y a pas d’âge pour aller sur Mars.

  • la moisson de données scientifiques 科学数据的丰收
20181128-p40-mars.txt · 最后更改: 2018/12/12 21:36 由 82.251.53.114