用户工具

站点工具


20181202-p33-huawei

La vague de suspicion à l’égard de Huawei gagne la France

Zeliha Chaffin Et Vincent Fagot

Les Etats-Unis ont été les premiers à exclure l’équipementier chinois de leur réseau 5G pour des motifs de sécurité nationale

La France va-t-elle à son tour se ranger dans le groupe des Etats qui refusent de collaborer avec Huawei pour déployer leur réseau 5G ? La question se pose avec une acuité inédite alors que la liste des pays hostiles à l’industriel chinois ne cesse de s’allonger. Les Etats-Unis avaient été les premiers à afficher leur hostilité à l’égard du géant de Shenzhen. Depuis, ils ont convaincu l’Australie d’adopter la même position, et la Nouvelle-Zélande lui a emboîté le pas cette semaine. A Bruxelles, où le lobbying de Huawei est intense, les mêmes inquiétudes se sont exprimées.

  • a son tour = in turn
  • se ranger 排列在
  • réseau 5G: 5G网络
  • une acuité inédite 新的尖锐性
  • emboîter le pas 追随步伐

Mais les Etats-Unis, engagés dans un bras de fer commercial avec le concurrent chinois, semblent déterminés à mener la fronde au-delà du cercle de ses alliés traditionnels en matière de renseignement (Etats-Unis, Canada, Grande-Bretagne, Australie, Nouvelle-Zélande). Selon plusieurs journaux européens, Washington ferait également pression sur des capitales européennes (Rome, Berlin) pour qu’elles prennent leurs distances avec ce fournisseur.

  • un bras de fer 角力
  • mener la fronde = lead the front
  • en matière de renseignement 情报方面

Il faut dire que la 5G est un sujet particulièrement sensible, puisqu’elle touche aux réseaux téléphoniques, et donc « à la sécurité nationale », explique la députée (LREM) Laure de la Raudière. Mais elle présente aussi des opportunités de développement économique immenses. Succédant à la 4G, cette nouvelle génération de téléphonie mobile doit offrir des débits beaucoup plus élevés. Elle va également permettre de déployer le très haut débit dans des zones où la fibre est compliquée à amener. Pour l’instant déployée à titre expérimental, elle devrait commencer à être diffusée de manière industrielle à partir de 2019 dans les pays les plus en pointe, en même temps que les premiers smartphones compatibles à la 5G feront leur entrée sur le marché.

  • debits 流量
  • en pointe 在队伍的前面。作为尖兵

Mais, comme le résume le député Eric Bothorel (LREM), « la 5G, ce n’est pas la 4G + 1 » : cette technologie sera aussi le support d’innovations telles que la voiture autonome, les usines 4.0, ou la télémédecine. Cela nécessite cependant que la technologie soit encore affinée et la 5G ne devrait pas démontrer toute l’étendue de ses capacités avant 2021 au moins.

  • la voiture autonome 自动驾驶汽车
  • les usines 4.0 工业4.0
  • la télémédecine 远程医疗
  • affinée 精细的
  • Toute l’etendue De ses capacités 力所能及的范围

Une manne immense

  • manne 玛哪。天赐的食物,意外的礼物

Une chose est sûre : pour les acteurs des télécoms, à commencer par les fournisseurs d’infrastructures comme Huawei, Ericsson et Nokia, le marché de la 5G va représenter une manne immense, estimée à environ 11 milliards de dollars (9,6 milliards d’euros) en 2022, selon le cabinet IHS Markit.

Le climat de suspicion qui se dessine aujourd’hui autour du fabricant chinois pourrait l’handicaper par rapport à ses concurrents. Même en France – où l’attribution des fréquences 5G est prévue à la fin du premier semestre 2019 –, des interrogations commencent à émerger, selon plusieurs sources que nous avons pu contacter. Le climat s’est « tendu » depuis une quinzaine de jours explique l’une d’elles. « Il y a une certaine prévention contre les équipementiers chinois de la part de l’Elysée, de Bercy », précise une autre… alors même que Huawei fait affaire depuis de nombreuses années avec la plupart des opérateurs nationaux – bien qu’il n’ait jamais pu installer ses équipements sur la partie la plus critique du réseau, dite le « cœur de réseau ».

  • se dessiner 勾画
  • Bercy: 这里指法国经济财政部,地址在139,rue de Bercy

Laure de la Raudière, qui copréside le Groupe d’études cybersécurité et souveraineté numérique à l’Assemblée, se félicite de « la prise de conscience politique » à l’égard de ces sujets en Europe, et clame, sans cibler Huawei, qu’« il faut interdire tout ce qui est dangereux pour la sécurité nationale et qui permettrait des écoutes ».

  • se féliciter de 庆幸
  • la prise de conscience politique 呈现的政治觉悟

Une inquiétude qui est intrinsèquement liée à la technologie de la 5G, et la capacité qu’auraient les constructeurs à y introduire des portes dérobées qui permettraient à une entité étrangère d’espionner ou de paralyser entièrement les communications à distance. « Avec ces réseaux plus intelligents, deux ou trois antennes sur les toits suffisent pour espionner un périmètre de plus en plus large », précise un familier du secteur.

  • des portes dérobées 暗门

Les origines chinoises de l’équipementier alimentent également les inquiétudes. Et notamment le passé de son fondateur, l’homme d’affaires Ren Zhengfei, un ancien ingénieur de l’armée chinoise. Bien que Huawei a toujours assuré de son indépendance, la crainte qu’elle entretienne des liens avec le gouvernement de Pékin persiste. En 2017, une loi chinoise a ajouté de l’huile sur le feu en établissant un devoir de coopération et de collaboration des entreprises dans le cadre d’un effort national pour le renseignement.

  • ajouter de l’huile sur le feu火上浇油

Un événement en particulier semble avoir alerté les autorités françaises. Ayant appris que Huawei était en discussion avec SFR pour des équipements qui pourraient notamment être installés dans le cœur de Paris et en Ile-de-France, soit à proximité de lieux de pouvoir et d’installations sensibles, Bercy a contacté l’opérateur pour lui faire savoir que ce projet lui posait question. Sans parler de défiance spécifique à l’égard du constructeur chinois, le ministère a tenu à rappeler qu’il serait particulièrement vigilant pour tout sujet touchant à la sécurité nationale.

  • soit 甚至
  • défiance 这也是个faux ami。法语里是distrust的意思。

De son côté, Huawei rétorque qu’en trente ans d’existence dans le domaine des télécoms dont seize ans en France, la sécurité de ses équipements n’a jamais été prise en défaut. Le constructeur s’estime surtout victime du bras de fer entre la Chine et les Etats-Unis : « Il y a des gens qui essaient de tirer avantage des inquiétudes suscitées par toute nouvelle technologie, pour les ajouter dans un contexte de tensions commerciales accrues », explique Minggang Zhang, directeur général adjoint.

  • être prise en défaut 被当场捉住把柄,问题。

L’exclusion pure et simple de Huawei du marché français ne semble cependant pas l’hypothèse la plus probable. Les opérateurs n’y sont pas favorables, qui préfèrent avoir le choix entre un maximum d’équipementiers pour pouvoir faire jouer les règles de la concurrence et baisser les prix. Par ailleurs, comme le souligne Stéphane Téral, d’IHS Markit, les autres fournisseurs d’infrastructures seraient bien en peine de combler, en l’état, le vide que laisserait Huawei. Pour autant, il apparaît clairement que les autorités françaises ne laisseront pas Huawei installer ses équipements n’importe où sur le territoire.

  • combler le vide 填补空缺
  • en l'etat: sans rien toucher, changer etc
  • n’importe où sur le territoire 不管是在领土上的任何角落
20181202-p33-huawei.txt · 最后更改: 2018/12/08 01:09 由 36.110.115.35