用户工具

站点工具


20181211-p31-banquier

Brexit : Paris séduit encore les banquiers londoniens

Devant une agence BNP Paribas, le 2 décembre, à Paris, au lendemain de la mobilisation des « gilets jaunes ». JULIEN MUGUET POUR « LE MONDE »

Isabelle Chaperon Et Véronique Chocron

La fronde des « gilets jaunes » n’a pas d’incidence sur les demandes de relocalisation d’emplois en France

  • la fronde 原意是弹弓。引申义是 révolte
  • n’a pas d’incidence sur 对。。。没有影响

Des voitures incendiées sur les avenues parisiennes montrées en boucle sur les télévisions britanniques. Des beaux quartiers prisés des banquiers ciblés par les casseurs. Un retour potentiel de l’impôt sur la fortune, même si le président de la République, Emmanuel Macron, l’a écarté. L’instabilité en France se manifeste au moment même où nombre d’établissements financiers se préparent à transférer des emplois de Londres vers Paris pour cause de Brexit.

  • montrée en boucle 连续播放。 boucle原意是手环

La mobilisation des « gilets jaunes » peut-elle remettre en question ces projets au profit de Francfort ou Dublin, les places concurrentes ? « Nous n’avons pas d’indication de changement de plan de la part de banques qui ont décidé de relocaliser des équipes à Paris, constate Marc Perrone, avocat spécialisé en réglementation bancaire chez Linklaters, cabinet conseil de plusieurs établissements américains et internationaux dans le contexte du Brexit. Les grandes banques qui sont déjà très avancées dans leur planning, qui ont loué des locaux à Paris, n’ont, de toute façon, pas le temps de changer leur fusil d’épaule, en quelques mois. »

  • changer leur fusil d’epaule 改变计划

« A ce stade, on ne constate pas d’impact sur les demandes de relocalisation à Paris », confirme-t-on également du côté des autorités françaises. Certes, il y a urgence. Alors que le Parlement britannique se prononce, mardi 11 décembre, sur l’accord conclu entre la première ministre, Theresa May, et l’Union européenne, « les grandes banques se préparent, depuis deux ans, au scénario du pire, celui d’un Brexit sans accord », précise Fabien Zaveroni, directeur au sein du cabinet de stratégie Sia Partners à Londres. Un « no deal » entre Londres et Bruxelles interdirait de fait aux établissements financiers bénéficiant d’une seule licence britannique de travailler dans l’Union européenne à partir du 29 mars 2019.

  • de fait

Ces derniers mois, les Credit Suisse, Goldman Sachs ou autres JPMorgan ont répertorié les équipes qui ne pourront plus servir leurs clients français, allemands ou belges depuis Londres selon un tel scénario. « Certains manageurs sont déjà partis. Pour le reste, les personnes concernées ont été alertées sur le fait qu’elles devraient être prêtes à boucler leurs valises à partir du mois de mars », explique un responsable en France d’une banque américaine. Un exercice mené à tâtons sur fond d’incertitudes politiques et juridiques. « En octobre encore, des manageurs, qui pensaient jusque-là pouvoir rester à Londres, ont été prévenus par leur direction qu’ils devraient déménager », relate un banquier.

  • répertorier =list,identify
  • un exercice mené à tâtons sur fond d’incertitudes politique 在不确定的政治气候背景下的艰难的历程。 a tâtons, 摸索着 sur fond de。。。在。。。背景下

Opération séduction

Bilan ? Sur la base des déclarations des uns et des autres, Sia Partners estime à 4 613 le nombre de transferts de postes envisagés de Londres vers les places européennes. Dans ce comptage, Paris se place en tête, avec 2 539 emplois créés par Bank of America, JPMorgan ou HSBC, contre 2 071 à Francfort.

La capitale française semblait pourtant moins bien partie que sa rivale dans la course pour attirer les équipes européennes des grandes banques internationales, des gestionnaires d’actifs et des fonds d’investissement. « En matière de droit social et de fiscalité, l’Allemagne avait initialement une longueur d’avance », souligne Marc Perrone.

Le rapport de force a commencé à se retourner lorsque le gouvernement a lancé, à l’été 2017, un plan pour renforcer l’attrait de la place de Paris. La France s’est engagée sur tous les fronts pour attirer des emplois : réduction progressive de l’impôt sur les sociétés pour converger vers la moyenne européenne, stabilisation de la norme fiscale, suppression de la tranche marginale de la taxe sur les salaires, suppression de l’extension prévue de taxe sur les transactions financières aux transactions infraquotidiennes ou même création de chambres internationales au sein du tribunal de commerce et de la cour d’appel de Paris.

L’opération séduction menée par M. Macron a payé. « Celles qui avaient déjà déposé une demande d’agrément à Francfort n’ont pas renoncé à y installer le siège de leur filiale européenne, mais elles ont pu alors décider d’augmenter les effectifs de leur succursale de Paris », poursuit l’avocat.

  • une demande d’agrement 申请许可
  • Succursale: 分支

D’autant que, impôts et charges sociales ne faisant pas tout, la tranquille Francfort s’est révélée un repoussoir pour certains exilés de la City. « Des banquiers ont fait savoir à leur direction qu’ils préféraient rester à Londres en changeant d’employeur, plutôt que de s’expatrier en Allemagne », témoigne un observateur. Le contingent francophone – très large à Londres, notamment sur des métiers-clés comme les dérivés – a pu, dans certains cas, faire peser la balance en faveur de la Ville Lumière.

  • repoussoir = ugly person
  • les dérives =derivatives

Parma les banques de Wall Street, Bank of America Merrill Lynch a été la première à décider d’installer à Paris un centre pour ses activités de marché. La firme déménagera ses bureaux parisiens début 2019 dans un immeuble de 9 300 m2 dans le 8e arrondissement. Quelque 400 transferts de la City sont évoqués. Signe fort, trois responsables de haut niveau des métiers de marchés, arriveront en 2019 à Paris : tous avaient fait une partie de leurs études en France.

  • Parma 似乎应该是parmi

Tout n’est pas joué cependant. Si les mastodontes sont prêts, beaucoup de petits acteurs, souvent des entreprises d’investissement, n’ont pas encore déterminé où installer le siège de leurs activités européennes. Ensemble, ils représentent des effectifs importants. « Beaucoup d’établissements peuvent encore faire des choix de relocalisation. Ce [4e] trimestre, nous avons traité deux fois plus de dossiers d’agrément que les trimestres précédents », indiquait, le 23 novembre, Xavier Parain, le secrétaire général adjoint de l’Autorité des marchés financiers, à l’occasion d’une conférence sur les conséquences du Brexit pour le secteur financier français.

  • mastodontes 庞然大物

Ces retardataires pourraient être sensibles aux violences qui ont secoué Paris. Idem pour les métiers qui franchiront la Manche dans un second temps, d’ici deux ou trois ans. En particulier, le rapatriement d’une partie de l’activité des chambres de compensation sur le continent voulu par la Banque centrale européenne, risque d’entraîner une nouvelle vague de relocalisations, sans doute encore plus conséquente que la première.

  • idem 拉丁文,同上
  • conséquente =substantial

Pour se déterminer, les institutions étrangères examineront alors la situation en France, pour la comparer à celle en Italie, en Allemagne ou même au Royaume-Uni. Difficile de dire quel pays fera figure de bon élève à cet horizon.

  • faire figure de bon élève 扮演好学生的角色
20181211-p31-banquier.txt · 最后更改: 2018/12/17 17:11 由 82.251.53.114