用户工具

站点工具


20181229-p3-kazakhstan

Le Kazakhstan, trop dépendant pour froisser Pékin

  • froisser: blesser (VPF.p.128)例句: Leonard ressasse = se repasse constamment les paroles désagréables de son collègue, qui l’ont blessé = froissé < piqué au vif < offusque <mortifié.

B. Pe.

Le régime laisse, pour l’instant, agir les ONG qui défendent les droits des Kazakhs emprisonnés par son voisin

  • le régime: 政权
  • pour l’instant: 目前

ALMATY (KAZAKHSTAN) - envoyé spécial

Le Kazakhstan est l’un des rares endroits où d’anciens détenus du système répressif mis en place dans le Xinjiang chinois contre les Ouïgours sont en mesure de témoigner. Mais le régime autoritaire de Noursoultan Nazarbaïev est dans une position ambivalente vis-à-vis de Pékin.

  • 第一句的意思是哥萨科斯坦是少有的地方,过去被囚禁的人可以作证的。
  • d’anciens détenus: 过去的囚禁者 (VPF.p.226)
  • être en mesure de: 能够做。。。
  • le regime autoritaire: 极权统治
  • ambivalente 两难

Etape-clé des « nouvelles routes de la soie » chinoise, le Kazakhstan livre un quart de son pétrole à la Chine par oléoduc et a annoncé, en septembre, la mise en œuvre de 51 projets sino-kazakhs pour 27 milliards de dollars (23,5 milliards d’euros). Cette dépendance économique croissante, et les accords de sécurité passés dans le cadre de l’Organisation de coopération de Shanghaï, réduisent les voies de recours d’Astana vis-à-vis de Pékin quand ses concitoyens sont détenus en Chine. « La Constitution du Kazakhstan défend les droits des citoyens kazakhs à l’étranger et assure la protection de la famille et des enfants, nous défendons ce point pour nos dossiers », explique la juriste Gulmira Kuatbekova, du Bureau international pour la protection des droits de l’homme, une ONG kazakhe.

  • nouvelles routes de la soie:新丝绸之路
  • par oléoduc 通过输油管道
  • Astana 哥萨克斯坦首都
  • dépendance économique croissante: 日益增长的经济上的依赖
  • dans le cadre de: 在。。。的框架里
  • l’Organisation de coopération de Shanghai: 上合组织
  • voie de recours: 法律用语,上诉手段

Le régime, qui endigue toute contestation, laisse, pour l’instant, agir les quelques ONG qui défendent les droits des Kazakhs – lesquels constituent une infime minorité des détenus du Xinjiang. « La police nous appelle régulièrement pour s’assurer que les journalistes étrangers ne sont pas là pour agir contre le gouvernement actuel », nous prévient Serikjan Bilash, le cofondateur de l’ONG Atazhurt, à Almaty (Kazakhstan).

  • endique toute contestation 压抑所有的恼火
  • une infime minorité 非常少

Les demandes officiellement formulées par le ministère des affaires étrangères kazakh à son homologue chinois sur des citoyens détenus semblent toutefois contribuer à leur libération. C’est le cas de Gulbahar Jalilova, une commerçante ouïgoure de nationalité kazakhe qui a été détenue quinze mois à Urumqi, la capitale du Xinjiang, entre mai 2017 et septembre 2018, sans raison valable. Réfugiée à Istanbul (Turquie), elle montre les lettres des autorités kazakhes, et la réponse des autorités chinoises disant qu’elle était bien en détention. « Ce qui prouve qu’ils m’ont bien emprisonnée ! », dit-elle, exaspérée, car les autorités chinoises l’ont relâchée sans attestation. Alors qu’elle n’a jamais eu la nationalité chinoise, le personnel du centre de détention lui avait assigné un numéro d’identité chinois pour que le système informatique prenne son cas en compte.

  • sans raison valable:no valid reason
  • être relâchée sans attestation 没有任何凭证就释放了
  • assigner un numéro d’identité chinois: 中国身份证号码
  • prendre en compte: 考虑

Le politologue kazakh indépendant Rasul Jumaly a accompagné une délégation kazakhe invitée par la Chine à Pékin, Urumqi, et Ghulja (Xinjiang), en août. Elle était essentiellement, dit-il, composée d’entrepreneurs prochinois. Il a soulevé la question des détentions : « Notre demande de visite des camps a été refusée. Ce voyage a été difficile, les Chinois nous ont servi de la propagande, en prétendant que tout allait bien. Or, on sentait bien chez nos interlocuteurs kazakhs chinois une grande confusion. Quand on saluait quelqu’un au Xinjang par “Assalamu alaykum” [“Que la paix soit sur vous” en arabe], ils étaient extrêmement embarrassés. On a présenté une liste de citoyens kazakhs détenus. Ils ont promis qu’ils seraient relâchés et certains l’ont été », dit-il.

  • le politologue kazakh: 哈萨克政治学家
  • prochinois: 亲中的
  • on sentait bien chez nos interlocuteurs kazakhs chinois une grand confusion: 我们能感觉到我们的中国哈萨克裔的谈话人有很大的疑惑。
  • soulever la question: 提出问题
  • extrêmement: 特别地
  • ils not promis qu’ils seraient relâchés et certains l’ont été. 他们答应这些人会被释放,其中有些确实已经被放了。

Médias muselés

  • 媒体禁声。 muselé 原意是狗带上口罩。(VPF.p.88)il arrive qu’on muselle un chien avec une muselière, pour qu’il ne aboie pas. Dans certains pays, la presse est muselée = bâillonnée (pas libre)

Les médias officiels kazakhs sont muselés sur le sort des Kazakhs emprisonnés en Chine. Seuls les réseaux sociaux, notamment en kazakh, relaient certaines des histoires tragiques de séparation forcée. Elles ne contribuent pas à redorer le blason de la Chine dans le pays. Des manifestations ont éclaté en 2016, quand le Kazakhstan a voulu faire passer une loi autorisant la concession au long cours de terres à des étrangers. Les militants y ont vu la porte ouverte à des acquisitions de terres agricoles par la Chine. Le gouvernement a reculé. « La Russie possède historiquement des millions d’hectares de terres au Kazakhstan, mais dès que c’est la Chine, c’est une levée de boucliers », dit Rasul Jumaly.

  • les médias officiels kazakhs: 哈萨克官方媒体
  • redorer le blason: restore one's reputation
  • des manifestations ont éclaté en 2016. 2016年示威游行爆发。
  • une loi autorisant la concession au long cours de terres a des étrangers: 一个法律授权长期租用土地给外国人(中国人)。 au long cours 可以指长距离,也可以指长时间。这里是后者
  • les militants y ont vu la porte ouverte a des acquisitions de terres agricoles par la Chine. 激进分子从这个法律看到大门敞开允许中国(从哈萨克)获得耕地。
  • une levée de boucliers 集体抗议。原意是古罗马士兵抗议长官的方式。

L’opposition politique au Kazakhstan critique la facilité avec laquelle les Chinois ont accru leur emprise économique sur le pays – en raison, accusent-ils, de la corruption de ses classes dirigeantes. « Quand un projet est négocié, les Chinois font pression pour que le matériel, l’équipement, les ingénieurs, soient chinois. Au début, il y a un certain pourcentage de travailleurs du Kazakhstan, mais les Chinois renégocient. Cela commence avec 30 % de travailleurs chinois, puis c’est 70 %. Et ils finissent par baisser les salaires des ouvriers kazakhs ! », dénonce l’économiste Aidar Alibayev, vice-président du Nationwide Social Democratic Party, un parti d’opposition autorisé mais sans siège au Parlement.

  • la facilité: 轻易 (VPF.p.130) Lucas a un don = est doué pour les langues, c’est inné, il a de remarquables facilités, il réussit presque sans effort. Il excelle en langues.
  • accroître leur emprise: 增加控制
  • en raison de…: 因为。。。
  • la corruption de ses classes dirigeantes: 统治阶级的腐败
  • un parti d’opposition autorisé: 合法的发对党
  • sans siege au Parlement 议会里没有席位

« Beaucoup de Chinois han s’installent, créent des entreprises, se marient avec des Kazakhes, font venir leurs proches, poursuit-il. Mais il y a toujours eu un ressenti négatif au Kazakhstan vis-à-vis des Chinois. » La Russie continue, selon lui, de bénéficier d’un crédit de sympathie bien plus grand dans cette ancienne république soviétique.

  • faire venir leurs proches: 带来他们的亲人
  • un ressenti négatif: 负面的感觉. Ressentiments
  • bénéficier d’un credit de sympathie: 享有好感的信用。 法语里sympathie可以是同情,也可以是喜爱,好感。这里是好感。
20181229-p3-kazakhstan.txt · 最后更改: 2019/02/15 11:25 由 82.251.53.114