用户工具

站点工具


20190110-p12-mueller

Le procureur Mueller, cauchemar de Trump

En février 2011. MARCO GROB/TRUNKARCHIVE.COM

Nicolas Bourcier

RUSSIA GATE 1|3

« Le Monde » consacre une série d’articles à l’affaire américano-russe qui menace Donald Trump. A la manœuvre : le procureur spécial Robert Mueller, chargé d’enquêter sur d’éventuelles ingérences étrangères dans la campagne présidentielle de 2016

WASHINGTON - envoyé spécial

Il n’a jamais été très bavard et n’aime guère évoquer sa personne ou son travail. Les séances photo l’ont toujours ennuyé. Depuis sa nomination, il y a dix-neuf mois, au poste de procureur spécial chargé d’enquêter sur l’ingérence russe dans la campagne présidentielle américaine de 2016 et la possible collusion avec les équipes de Donald Trump, son obsession de la discrétion a même empiré : Robert Mueller n’a tenu aucune conférence de presse, ni accordé d’interview ; ses apparitions publiques ont été quasi inexistantes, et l’adresse du bureau qu’il occupe avec ses enquêteurs, à Washington, a su rester secrète. Dans la capitale fédérale, on surnomme même son porte-parole « Mr. No Comment ».

  • bavard 话多
  • les séances photo: photo sessions
  • procureur spécial: 特别检察官
  • l'ingérence: 干扰
  • empirer : get worse.

Robert Mueller aurait pourtant bien des choses à raconter, lui qui a bousculé Trump, jeté une ombre sur la légitimité de son élection et mis le doigt sur la vulnérabilité des institutions nationales. Méthodique, il a déclenché 192 poursuites pénales, inculpé 34 personnes, dont 27 ressortissants russes. Parmi eux, Evgueni Prigojine, petite frappe convertie à l’oligarchie et à la restauration, devenu suffisamment proche du Kremlin pour être surnommé le « cuistot de Poutine ». Douze autres sont des officiers des services secrets du FSB, l’ex-KGB, ou du GRU, le renseignement militaire.

  • jeter une ombre sur: 使蒙上阴影
  • mettre le doigt sur: pinpoint
  • méthodique 有条不紊的
  • inculper 定罪
  • ressortissants russes: 俄国公民
  • petite frappe convertie a l’oligarchie et a la restauration 小混混变成的集权统治阶层,在餐饮业。
  • le cuistot de Poutine: 普金的厨师

Sur le versant américain, quatre membres de l’équipe de campagne du président suspecté d’entretenir des liens douteux avec Moscou ont été inculpés par Robert Mueller : Michael Flynn, l’ex-conseiller à la sécurité nationale de Trump ; George Papadopoulos, un conseiller pour les affaires étrangères ; Paul Manafort, le directeur de campagne de mai à août 2016, ainsi que son ex-associé Rick Gates, l’autre cheville ouvrière de la campagne. Tous les quatre ont décidé de plaider coupable, à l’instar de Michael Cohen, l’avocat personnel du président. Le « pitbull de Trump », comme on l’appelait jadis, a choisi de coopérer avec la justice sur deux dossiers, dont un pour avoir menti à des commissions d’enquête du Congrès sur les projets d’affaires de M. Trump à Moscou. Il vient d’être condamné à trois ans de prison. Un sixième homme, Samuel Patten, lobbyiste installé à Washington, a lui aussi plaidé coupable après avoir admis avoir fait transiter de l’argent en provenance de Russie et d’Ukraine pour la cérémonie d’investiture du président.

  • le versant américain 美国方面
  • entretenir des liens douteux avec Moscou: 维持和莫斯科可疑的联系。 (VPF.p.250) les œuvres d’art, les biens culturels, constituent la patrimoine d’un pays. En France, les monuments les plus importants ont classés monuments historiques et sont donc protégés et entretenus.
  • l’autre cheville ouvrière de la campagne 竞选班子里的另外一个核心人物
  • jadis: 以前
  • la cérémonie d’investiture du president 总统入职典礼

Morale familiale stricte

Et voilà que d’autres noms circulent… Des dizaines de contacts entre des Russes – une galaxie d’oligarques, de diplomates, d’anciens officiers ou des intermédiaires de l’ombre – et des proches de Trump ont été révélés et disséqués, certaines transactions financières du magnat de l’immobilier et de sa Trump Organization épluchées. L’élargissement des enquêtes est, paraît-il, envisagé, voire une possible procédure visant le président en personne, pour faits d’obstruction à la justice. Il se dit que les équipes du procureur spécial Mueller ont intensifié leurs activités ces derniers temps et qu’elles auraient de nouveau interrogé une douzaine de témoins. Des dépositions ont été enregistrées, en toute discrétion, devant un grand jury d’une cour fédérale à Washington. Idem en Virginie. Du travail d’orfèvre, assurent les spécialistes.

  • disséqués: dissected
  • le magnat de l’immobilier: 房地产大亨
  • épluchées: 被剥皮
  • l’elargissement: 扩大
  • obstruction a la justice: 妨碍司法
  • idem: 同上
  • du travail d’orfèvre: 行家的手笔。 orfèvre 原意是金匠

Sans avoir consenti le moindre mot public, Robert Mueller a donc réussi à jeter une lumière crue sur une histoire devenue, au fil des mois, aussi vertigineuse que fascinante, une affaire dont nul ne saurait prédire aujourd’hui l’issue. Le silence semble être sa seule stratégie contre un président éruptif, qui n’a de cesse de tweeter et de tonner contre ce qu’il considère être une enquête « bidon », menée par un propagateur de « fake news ».

  • consentir : octroyer
  • jeter une lumière crue
  • vertigineuse 令人头晕目线的
  • éruptif 喷发的
  • tonner contre: inveigh against
  • une enquête bidon: a bogus/phony investigation

Lorsque les deux hommes se sont rencontrés la première fois, mi-mai 2017, à la Maison Blanche, le nouveau président était pourtant allé jusqu’à dire à l’un de ses collaborateurs qu’il semblait apprécier cet ancien directeur du FBI. Ce jour-là, l’entretien avait duré une trentaine de minutes. Le président venait de limoger James Comey, le successeur de Mueller à la tête de l’agence fédérale, et voulait son avis. La conversation fut polie et directe. Mueller refusa d’entrée l’idée d’envisager de reprendre le poste. Son ton, son côté distant et droit dans ses bottes eurent l’heur de plaire à son hôte.

  • aller jusqu’à dire: go as far to say
  • limoger: 解职
  • droit dans ses bottes: convinced one is right.
  • avoir l’heur de plaire a son hôte: have the luck to please his host. 这里的 l'heur = chance。 注意和l'heure的差别。

A peine deux jours plus tard, le 17 mai, Robert Mueller est officiellement désigné par le substitut du procureur général, Rod Rosenstein, pour enquêter sur l’« affaire russe ». Surpris de n’avoir pas été mis dans la confidence, Donald Trump demande alors à l’un de ses conseillers : « Ce gars n’était-il pas ici il y a peu de temps au sujet du poste du FBI ? »

  • 普通列表项目

Le communiqué de la Maison Blanche, rendu public le soir même, est mesuré. Il indique que le président s’attend « à ce que cette affaire soit conclue rapidement » et qu’il continuera à se battre « pour les gens et les sujets qui importent le plus au pays ». A peine douze heures plus tard, et cette fois sans ses conseillers autour de lui, M. Trump exprime sur Twitter un autre son de cloche. Rejetant toute collusion avec les Russes, il qualifie l’enquête de M. Mueller de « chasse aux sorcières, la plus grande jamais entreprise dans l’histoire du pays ». L’intéressé se contente de répondre à cette charge de manière lapidaire avant de se mettre au travail : « J’accepte cette responsabilité et l’accomplirai avec le meilleur de mes compétences. » Et puis, plus rien.

  • mesuré 有节制的
  • un autre son de cloche: une autre version d’evenement
  • chasse aux sorcières: witch hunt.
  • La plus grande jamais enterprise: biggest waste of time.
  • de manière lapidaire: 以言简意赅的形式

Pour comprendre cette opposition de style et de méthode, il faut revenir des années en arrière, retracer le parcours de ce procureur singulier issu d’une famille aisée, profondément influencé, tout comme Donald Trump, par la figure paternelle et formé, lui aussi, dans les meilleurs établissements privés pour garçons de la Côte est, avant de devenir ce « patricien de la chose publique », selon la formule de Garrett Graff, l’un des rares journalistes à l’avoir côtoyé avant sa nomination. L’envers exact, en somme, du roi de la télé-réalité et de l’immobilier de luxe devenu président.

  • retracer le parcours de ce procurer singulier issu d’une famille aisée: 追溯这个来自一个富裕家庭的特别的检察官的人生轨迹
  • la Côte est: east coast.
  • patricien de la chose publique
  • l’envers exact
  • Côtoyer: 在。。。之侧
  • en somme

Robert Swan Mueller III – son patronyme complet – a tout du grand bourgeois de l’establishment : sa naissance, il y a soixante-quatorze ans, fut annoncée dans le carnet du New York Times. Premier et seul garçon d’une fratrie de cinq enfants, il grandit dans un quartier cossu de la banlieue de Philadelphie. Son père est un ancien capitaine de frégate chasseuse de sous-marins nazis, devenu par la suite cadre du géant de la chimie DuPont. Il astreint sa progéniture à un code moral strict. « Le mensonge était la pire faute. La seule chose à ne pas faire devant nos parents était de ne pas se cantonner à la vérité », confiera son fils, quelques années plus tard.

  • patronyme 父姓。 母姓是matronyme。
  • un quartier cossu: à well off neighborhood
  • fregate chasseuse de sous-marins nazis: 追杀纳粹潜艇的驱逐舰
  • astreint sa progéniture a un code moral strict 他让自己的子女被严格的道德原则说束缚
  • se cantonner à la vérité: stick to the truth

A l’adolescence, le jeune Robert est envoyé dans la prestigieuse école préparatoire St. Paul’s, à Concord (New Hampshire). Avec son physique d’athlète et sa mâchoire d’airain, il joue au hockey sur gazon au côté du futur sénateur démocrate et secrétaire d’Etat John Kerry. En 1966, il opte pour Princeton, comme son père. Sur ce campus, la guerre du Vietnam est au centre des discussions. L’institution vacille, comme d’autres, et devient un lieu de mobilisation pacifiste. Mueller, lui, n’adhère pas. Il est davantage marqué par un étudiant du nom de David Hackett. Le jeune homme suit des entraînements chez les marines et collectionne les distinctions. « Il faisait du sport avec nous, rappellera M. Mueller dans un discours, en 2013, au siège du FBI. Il n’était pas nécessairement le meilleur, mais il était un leader naturel et déterminé. »

  • mâchoire d’airain 铜像般的下巴
  • hockey sur gazon:曲棍球
  • vaciller 摇摆不定
  • un lieu de mobilisation pacifiste: 反战运动的场所
  • collectionner les distinctions

Le 30 avril 1967, Hackett meurt dans une embuscade au Vietnam. « Certains diront que la vie des marines et la mort de David auraient dû nous pousser à ne pas suivre son chemin, ajouta-t-il lors de la même allocution. Au contraire, beaucoup d’entre nous voyaient David comme la personne que nous voulions être, avant même son décès. Il était un modèle, et nombre de ses amis et camarades de classe ont rejoint les marines à cause de lui, comme je l’ai fait moi-même. »

  • une embuscade 埋伏,伏击。

À la poursuite des malfrats

  • malfrat criminel

Sitôt engagé, Robert Mueller commence par suivre un entraînement de plusieurs mois à partir de novembre 1967. La période est charnière. Au Vietnam, le front bascule. L’offensive du Têt, en janvier 1968, surprend toute l’Amérique. Le président Lyndon Johnson annonce qu’il ne se représentera pas. Et devant des millions de téléspectateurs, le présentateur vedette Walter Cronkite déclare, sur CBS, que la guerre ne pourra pas être gagnée. C’est pourtant là, au début de 1968, en plein chaos politique, au moment où les villes s’embrasent après l’assassinat de Martin Luther King et où le mouvement antiguerre est à son apogée, que M. Mueller intègre l’école des Rangers, à Fort Benning (Géorgie).

  • sitôt engagé: as soon as enrolled.
  • charniere 转折点,交接点。 (VPF.p.240) La Revolution a constitué une période mouvementée de l’histoire de France. Cette étape importante = cette période charnière marque la fin du règne du roi Louis XVI et le début d’une ère nouvelle.
  • Le front bascule 前线形势突变
  • l'offensive du Têt
  • se représenter
  • le présenteteur vedette
  • s’embraser
  • a son apogée
  • l’école des Rangers

Cette année 1968 est la plus meurtrière de la guerre. C’est aussi le moment choisi par le jeune Donald Trump, un diplôme de l’université de Pennsylvanie en poche, pour intégrer l’entreprise de son père, spécialisée dans la location de logements. Le futur président vient d’être réformé après avoir obtenu trois reports d’incorporation successifs. Il bénéficiera d’une cinquième exemption un peu plus tard.

  • la location de logements
  • trois reports d’incorporation

De son côté, l’officier Mueller débarque au Vietnam en novembre. Il a 24 ans, il vient de se marier avec Ann, jeune femme rencontrée au lycée à 17 ans, et le voilà à une dizaine de kilomètres de la ligne de front. Affecté à une unité d’infanterie, il s’y distingue à la tête d’une quarantaine d’hommes et atteint le grade de capitaine. « Il voulait absolument tout savoir aussi vite que possible sur le terrain, les embûches, les actions passées, tout,se souviendra VJ Maranto, un ancien caporal de la compagnie.Mueller n’était centré que sur la mission, la mission, la mission. » Ses hommes l’apprécient, ses supérieurs louent son calme et son sens du leadership. Dans la troupe court la légende qu’il dort peu. Il passe pour être réservé et méfiant, déjà, envers la simulation et les faux-semblants.

  • affecté a une unité d’infanterie
  • embûches = piège
  • louer 赞扬
  • être réservé et méfiant envers la simulation et les faux-semblants

Le 22 avril 1969, quand une balle d’un AK-47 traverse sa cuisse, il maintient sa position jusqu’à ce que ses hommes soient à l’abri. Ce fait d’arme lui vaut une décoration, la deuxième depuis son déploiement. « Je me considère comme extrêmement chanceux d’être sorti vivant du Vietnam, dira-t-il. Et peut-être que parce que j’ai survécu à cette guerre, je me suis toujours senti contraint de servir et d’apporter quelque chose à mon tour à la société. » Cette expérience marque pour lui un tournant décisif. « Il ne parlera jamais des horreurs de la guerre et de ce qu’il y a fait », a rappelé son vieil ami Thomas Wilner, avocat à Washington. D’après un autre comparse, cité par le New York Times, c’est au Vietnam que « le Mueller affable, bon gars et bon athlète »a acquis« cette charpente et cette ossature en fer forgé qu’il a aujourd’hui ».

  • ce fait d’arme lui vaut une decoration
  • cette charpente et cette ossature en fer forgé. 铁打的骨架

De retour aux Etats-Unis, il décide de terminer son cursus juridique à l’université de Virginie. Devenu procureur au ministère de la justice, il gravit les échelons. « J’ai toujours voulu travailler dans la fonction publique », lâchera-t-il un jour. Au cours des deux décennies à venir, Robert Mueller passe le plus clair de son temps à coffrer des malfrats d’un bout à l’autre du pays. Il s’installe à San Francisco, rejoint ensuite Boston puis Washington, où il dirige la division criminelle au département (ministère) de la justice en tant que procureur général adjoint, nommé par George Bush père.

  • il gravit les echelons
  • coffrer des malfrats: put the bad guys in prison.

L’époque est palpitante. Il s’agit aussi bien de superviser l’inculpation du dictateur panaméen, Manuel Noriega, que les investigations sur l’attentat de Lockerbie, en Ecosse (270 morts lors de l’explosion d’un Boeing de la compagnie Pan Am). Il poursuit également le patron de la pègre John Gotti dans un procès retentissant en 1990. Hasard du calendrier, quelques mois auparavant, Donald Trump, qui avait commencé dans les années 1980 à monter un empire du jeu à Atlantic City, achète un cheval de course (500 000 dollars) à un associé du chef mafieux.

  • palpitante: thrilling.
  • le patron de la pègre 黑社会老大
  • un procès retentissant
  • hasard du calendrier
  • un cheval de course 一匹赛马
  • le chef mafieux:Mafia 的头目

Le FBI dans la tourmente

En 1995, Robert Mueller fait une entorse à ses principes et s’écarte un temps du parcours prévu. Le voici qui s’engage, moyennant un salaire annuel de 400 000 dollars, dans un cabinet d’avocats d’affaires réputé de Boston. Un choix qu’il regrettera. « Il n’a pas supporté de vendre ses services à des gens qui pouvaient se révéler coupables, glisse Thomas Wilner.Et n’a pas hésité une seconde à quitter ce job lucratif. » Un jour, Robert Mueller appelle le procureur du district, l’attorney général Eric H. Holder, et lui demande un poste. Non pas une affectation de premier plan, ni un titre quelconque, mais un retour sur le terrain, à Washington. Il se dit sidéré par le taux d’homicides dans cette ville, devenue la capitale nationale du crime. Holder lui confie la section homicides. Mueller y est à son aise. Il aime se frotter aux enquêtes, se rendre sur les scènes de crimes, interroger les témoins, collaborer avec les patrouilles de police. « J’aime tout dans les enquêtes,expliquera-t-il.J’adore les preuves médico-légales, les empreintes, les douilles de balles, et tout le reste. »

  • faire une entorse a ses principes
  • s’ecarte Un temps du parcours prévu
  • un titre quelconque: a ordinary title.
  • il se dit sidéré par le taux d’homicides dans cette ville; 他被这座城市的谋杀率而震惊。 sidéré
  • se frotter aux enquêtes: take on the investigations. Se frotter a
  • les douilles de balles 子弹壳

En 1998, il monte encore d’un échelon et devient procureur à San Francisco pour le district nord-californien. A bien y regarder, il n’a pourtant pas le profil idéal. D’ordinaire, ce type de poste revient aux avocats liés d’une manière ou d’une autre au pouvoir en place. Or M. Mueller est inscrit de longue date au Parti républicain, en plus d’avoir été nommé par George H. W. Bush au département de la justice. Un double handicap à l’heure où le démocrate Bill Clinton occupe la Maison Blanche. Mais cela n’empêche pas Robert Mueller d’être nommé, avec le soutien de magistrats démocrates. Un ancien juge confiera par la suite : « Je suis démocrate, il est républicain. Mais il est un républicain d’un genre différent, le genre dont on se souvient. »

  • monter encore d’un echelon 又升一级

Une fois installé, Robert Mueller exige la démission de toutes les équipes dirigeantes et leur demande par courriel de postuler aux « places désormais vacantes ». Aux voix critiques, il rétorque qu’on ne peut obliger les gens à faire des choses qu’ils sont incapables de faire et qu’il est préférable de les changer rapidement de place afin de constituer les meilleures équipes. Une méthode de management apprise au Vietnam, laisse-t-il entendre. Si rude soit-il, l’électrochoc produit son effet. « Il ne cherchait pas à être aimé, affirmera Cristina Arguedas, avocate pénaliste basée à San Francisco.Il s’en fiche au plus haut point ! »

  • postuler: 面试
  • l’electrochoc
  • il s’en fiche au plus haut point:he does not care.

Le 4 septembre 2001, c’est l’apogée. Nommé par George W. Bush, il prête serment en tant que directeur du FBI. On le voit aux côtés du président, le regard noir, dans ce costume sombre qu’il semble n’avoir jamais quitté depuis, sa chemise blanche – jamais bleue –, le col boutonné, retourné. Les hommages et les éloges pleuvent. Pour le Time, il est le « Top Gun du FBI ». La semaine suivante, à New York, deux avions détournés par des terroristes se jettent sur les tours jumelles. Commence alors, pour Robert Mueller, une autre vie. Pendant près de douze ans, sous administration républicaine puis démocrate, il mène l’agence à travers une des périodes les plus difficiles de son histoire. L’ancien marine parvient à transformer une institution obnubilée, depuis sa création, par la menace intérieure en une organisation de renseignement globale de lutte contre le terrorisme. Une révolution, certes lente et sans coups d’éclat, mais diablement efficace.

  • apogée
  • prêter serment en tant que directeur du FBI
  • se jeter sur les tours jumelles 栽向双塔大楼
  • obnubilée
  • sans coup d’eclat
  • Diablement efficace

Il évite d’attirer l’attention du public à presque chaque occasion. Il ne voyage pas avec une cohorte d’assistants, n’accorde que très rarement, déjà, des interviews. Il renvoie l’image d’un travailleur acharné, installé au bureau bien avant le lever du soleil jusque tard dans la nuit, week-ends compris. Ses réunions durent quinze minutes, sans pause-café ni discussion badine. Le patron est du genre impatient, et fonctionne au rythme de deux briefings quotidiens. « C’est comme cela qu’il a su survivre, parce qu’il a toujours fait profil bas, affirme John Pistole, son ancien adjoint au FBI, désormais directeur de l’université Anderson, dans l’Indiana. La seule chose qui semblait le faire sortir de ses gonds était l’impréparation d’un collaborateur. Robert était hors de lui lorsque quelqu’un venait au briefing sans avoir fait son job, ou pire, faisait semblant d’avoir préparé quelque chose. »

  • un travailleur acharné
  • sans pause-café
  • discussion badine
  • faire profil bas
  • faire sortir de ses gonds
  • l’impreparato D’un collaborateur
  • être hors de lui

La méthode du nœud coulant

Avec une constance peu commune, Mueller refuse toute dérogation aux règles d’interrogatoires inscrites dans la loi. Même les pressions exercées par l’équipe Bush n’ont pas de prise sur lui, comme en atteste un épisode rocambolesque du 4 mars 2004. Cette nuit-là, le patron du FBI se rend, toutes sirènes hurlantes, en compagnie de James Comey, alors adjoint du procureur général John Ashcroft, au service des soins intensifs de l’hôpital de Washington où ce dernier est hospitalisé. Les deux hommes ont été prévenus que le conseiller de la Maison Blanche d’alors, Alberto Gonzales, et le chef de cabinet du président, Andrew Card, sont en route vers l’hôpital afin de persuader M. Ashcroft, pourtant alité, de réintroduire le programme d’écoutes nationales que le département de la justice vient de qualifier d’illégales. Mueller et Comey gagnent la course. Le procureur général, qui est capable de lever sa tête et de parler, refuse de signer le texte apporté par les visiteurs venus de la Maison Blanche.

  • un épisode rocambolesque: an incredible episode.
  • alité 卧床不起
  • le programme d’ecoutes Nationales

En 2011, le président démocrate Barack Obama demande, à titre exceptionnel, une prolongation du mandat de Robert Mueller à la tête du FBI. Depuis les années 1970, la règle veut qu’un tel mandat n’excède pas dix ans. Mais le « cas Mueller » est particulier : le Sénat approuve cette décision à l’unanimité, 100 voix sur 100. « Il est apolitique, ajoute John Pistole. Il suit les règles de la loi tout comme les indices et les preuves, où qu’elles mènent, et ce quelles que soient les conséquences politiques. »

  • a titre exceptionnel

Lorsqu’il apprend que des agents de la CIA enferment des prisonniers dans des cercueils, les enchaînent à des murs et les gardent parfois éveillés pendant plusieurs jours, il ordonne à ses agents de ne pas recourir à de telles pratiques. Certains défenseurs des droits de l’homme louent son attitude, tout en critiquant son côté hypocrite : après tout, « son » FBI n’a-t-il pas le pouvoir d’enquêter sur les tortures en milieu carcéral ? « Pourquoi n’avez-vous pas pris des mesures plus fermes pour mettre un terme aux techniques d’interrogatoire ? », demanda le représentant démocrate de Floride, Robert Wexler, en 2008. « Il n’y a pas de base légale pour enquêter », répondit M. Mueller. Comprendre : son rôle n’est pas de remettre en question l’esprit de la loi. Depuis sa nomination comme procureur spécial, Robert Mueller n’a pas changé, assurent ses proches. Mêmes méthodes, mêmes principes vertueux. « Il est le même gars qu’il a toujours été, estime Marilyn Hall Patel, une juge à la retraite de San Francisco. Sérieux, mesuré, circonspect. » Pour John Pistole, son passé de procureur est à ce point enraciné en lui que « le facteur déterminant pour lui est : quel est le précédent ? » Or, peu de « précédents » existent pour l’affaire qui l’occupe désormais, le « Russiagate ». Un demi-siècle de soubresauts politico-juridiques américains rappelle qu’un président en fonctions ne peut être mis en examen. Seul le Congrès, avec la procédure d’impeachment, a la capacité de le poursuivre. Le département de la justice, auquel M. Mueller est rattaché, n’a pas cette possibilité.

  • cercueils:coffins
  • en milieu carcéral: in prison environment
  • soubresauts: ups and downs

Les dix-neuf derniers mois ont montré que celui-ci n’a pas l’intention de franchir les lignes. A l’inverse du remuant procureur indépendant Kenneth Starr dans sa charge contre Bill Clinton, impliqué autrefois dans l’affaire de la stagiaire de la Maison Blanche, Monica Lewinsky, Robert Mueller ne cherchera pas à pousser une nouvelle théorie légale ni à provoquer d’éclat médiatique. Bien au contraire. L’homme préfère procéder par étapes, façon nœud coulant.

  • franchir les lignes:cross the lines
  • remuant
  • éclat médiatique
  • façon noeud coulant 活结的方式

Une équipe d’experts

Ainsi a-t-il attendu patiemment dix mois avant d’obtenir une partie des réponses écrites de Donald Trump à une liste de plus d’une quarantaine de questions concoctées dès le début de l’enquête. Il n’a pas cherché à forcer la main, ni obligé Trump à se soumettre à un interrogatoire que l’avocat du président Rudy Giuliani avait d’emblée réfuté, craignant ouvertement que Mueller accuse son client de parjure. Même quand l’enquête a établi avec moult détails les efforts russes pour influencer les élections de 2016, Robert Mueller a laissé le procureur général adjoint, Rod Rosenstein, en faire l’annonce. Pas une fois, la Maison Blanche n’a réussi à réfuter ses dires autrement que par l’outrance verbale de son hôte.

  • parjure
  • avec moult details
  • l’outrance verbale

Les enquêteurs qu’il a rassemblés autour de lui comptent parmi les meilleurs de la place, qu’il s’agisse d’experts en fraude fiscale, en nouvelles technologies ou en grand banditisme. Sans compter 16 avocats, parmi lesquels Greg Andres, spécialiste renommé de l’anticorruption, et Michael Dreeben, un autre ponte du droit pénal. Au moins une fois, une équipe s’est rendue à Londres pour s’entretenir avec Christopher Steele, l’ex-espion britannique auteur du rapport « fuité », en janvier 2017, sur l’existence d’une vidéo à caractère sexuel impliquant Donald Trump dans un hôtel moscovite.

  • en grand banditisme
  • ponte du droit penal

De leur côté, Michael Flynn et Paul Manafort – deux anciens collaborateurs du président – attendent leur condamnation dans les mois à venir. A plus court terme, on évoque une prochaine inculpation de Roger Stone, vieux complice de Donald Trump, pour avoir joué le rôle d’intermédiaire entre le candidat républicain et WikiLeaks. Le nom du gendre du président, Jared Kushner, circule également, comme celui d’Ivanka Trump, sa fille.

Pour l’heure, aucune annonce n’est prévue, aucune date de clôture de l’enquête n’est évoquée par son porte-parole. La chose sur laquelle les observateurs s’accordent est le faible nombre de pages du rapport final que doit rendre le procureur spécial. D’après les nouvelles régulations imposées par le département de la justice, Robert Mueller est soumis à l’obligation de produire un texte court, un résumé confidentiel de son enquête, au procureur général. Mais quelle qu’en soit la teneur, le moment sera « dévastateur » pour le président, affirme Alan Dershowitz, célèbre juriste de Washington et fréquent défenseur de Donald Trump. Certes, le ministère de la justice pourrait envisager de classer le rapport sans suite. Mais il se verrait alors contesté par le Congrès, qui exigerait une possible audition du procureur spécial Mueller. Une onde de choc autrement plus ravageuse, et politiquement meurtrière, pour le président.

  • sans suite
  • ravageuse
  • meurtriere

Pour Robert Mueller, « l’après » sera peut-être moins spectaculaire. Sa réticence ontologique à entrer sur le ring politique le poussera certainement à laisser aux autres le soin de mener les batailles juridiques. Lui aura fait son travail, en son âme et conscience. A ses yeux, tout le reste ne sera que bruit.

  • reticence ontologique
  • a ses yeux, tout le reste ne sera que bruit: in his eyes, all the rest is just noise.

Prochain épisode Trump et l’œil de Moscou

20190110-p12-mueller.txt · 最后更改: 2019/03/24 10:16 由 193.51.104.24