用户工具

站点工具


20190207-p27-crrc

CRRC ou le cauchemar chinois des deux industriels du ferroviaire

Frédéric Lemaître

Sans la menace constituée par cette entreprise publique chinoise, jamais les deux éternels rivaux Alstom et Siemens ne se seraient résolus à envisager un mariage de raison

  • se résoudre: se décider. résolu 是resoudre 的过去分词

PÉKIN - correspondant

Moins connu du grand public que Huawei, le groupe de matériel ferroviaire chinois CRRC est à peu près aussi détesté de ses concurrents occidentaux que ne l’est l’équipementier des télécommunications des siens. Sans la menace que constitue cette entreprise publique chinoise, jamais le français Alstom et l’allemand Siemens, éternels rivaux, ne se seraient résolus à un mariage de raison. Dans le petit monde du ferroviaire, l’annonce, fin 2016, de la vente par CRRC – et non par Alstom également sur les rangs – de trois rames de lignes à grande vitesse à LEO Express, un opérateur privé tchèque, allait provoquer un véritable électrochoc.

  • a peu près : a bit close to
  • ses concurrents occidentaux 西方竞争对手
  • 第一句是个aussi…que…的句型。 全句意思是中国铁路设备集团虽然不如华为有名,但是几乎和华为被它的西方竞争对手憎恨一样被铁路领域的西方竞争对手憎恨
  • également sur les rangs: 等级一样

Même sur leur marché privilégié, c’est à bord de trains chinois que les Européens risquaient, demain, de monter, sans un regard pour Siemens et Alstom, condamnés à rester à quai. Si, au début des années 2000, le marché chinois a fait figure de terre promise pour les leaders européens de l’industrie ferroviaire, la décennie suivante allait sonner le glas de leurs espérances. A partir de 2009, la Chine s’est mise à exporter des trains à grande vitesse qui ressemblaient à s’y méprendre à leurs concurrents européens.

  • faire figure de 作出。。。的样子
  • terre promise 应许之地
  • sonner le glas 响起丧钟
  • espérances: expectation
  • se méprendre: be mistaken with. 误以为是。。。(VPF.p.102,104)

C’est que les Chinois ont fait des progrès fulgurants. En 2006, les premiers trains à grande vitesse « made in China » atteignent 200 km/heure. Quatre ans plus tard seulement, ils frôlent les 400 km/heure. Et en octobre 2018, CRRC a annoncé qu’il allait tester en 2020, sur un tronçon de cinq kilomètres, un train à suspension magnétique circulant à 600 km/heure. C’est qu’en Chine, comme en France, le train à grande vitesse, est un objet de fierté nationale. Le réseau ferroviaire qui doit atteindre 150 000 kilomètres, dont 30 000 km de ligne à grande vitesse en 2020, sera porté à 175 000 kilomètres dont 38 000 de ligne à grande vitesse en 2025.

  • faire des progrès fulgurants: 作出耀眼的进步
  • frôler 摩擦。这里是触及的意思
  • tronçon: section
  • un train a suspension magnétique: 磁悬浮列车
  • fierté nationale:国家自豪感

Quand l’économie ralentit, la construction de lignes ferroviaires s’accélère, histoire de soutenir l’activité. Toutes les villes de plus de 500 000 habitants seront raccordées au réseau à grande vitesse a promis le gouvernement. La compagnie des chemins de fer va, parallèlement, moderniser ses trains classiques, faisant passer leur vitesse de 120 à 160 km/heure. Que du bonheur pour son fournisseur, CRRC.

  • raccordée a: connected to

En revanche, pour Siemens et Alstom, la descente aux enfers s’accélère. Le 9 septembre 2013 est à marquer d’une pierre noire. En déplacement au Kazakhstan, le président Xi Jinping annonce ce jour-là le lancement d’un projet un peu fou : de nouvelles « routes de la soie » qui relieraient le Pacifique à la mer Baltique. Au début sceptiques, les Occidentaux vont peu à peu voir se réaliser ce développement international d’infrastructures chinoises, notamment dans le secteur ferroviaire.

  • la descente aux enfers: 落入地狱
  • une pierre noire 里程碑

« Dimension mondiale »

En 2015, les deux constructeurs de matériel ferroviaire chinois, CNR et CSR fusionnent pour donner naissance à CRRC (China Railway Rolling stock Corporation), coté aux Bourses de Shanghaï et Hongkong, mais majoritairement détenue par la Sasac, la toute-puissante commission gouvernementale qui supervise d’innombrables sociétés publiques chinoises. Pour que les choses soient claires, Liu Hualong, PDG de la CRRC, est également le responsable du Parti communiste au sein de ce géant de 180 000 salariés. Et conformément aux ordres de Xi Jinping, celui-ci met l’accent sur le développement international.

  • Matériel ferroviaire: 铁路设备
  • mettre l’accent sur: 强调,重视

Selon son site Internet, l’entreprise est présente dans plus de cent pays, de l’Albanie au Zimbabwe. Si elle vend surtout du matériel ferroviaire et des locomotives diesel, elle a quelques fleurons, comme le métro de Boston. De 2013 à 2017, les actifs de l’entreprise à l’étranger ont décuplé, passant de 3 milliards de yuans (400 millions d’euros) à 34 milliards. Alors qu’elle réalise environ 20 % de son chiffre d’affaires (27,6 milliards d’euros au total) à l’étranger, ce pourcentage devrait passer à 25 % en 2020 a confié son patron en marge du 19e congrès du Parti communiste en 2017.

  • fleuron:珠宝
  • les actifs de l’entreprise à l’étranger: 该企业在国外的资产
  • décupler: 十倍

Retenue en 2018 pour faire partie des dix entreprises publiques chinoises destinées à acquérir une « dimension mondiale », la CRRC bénéficie de financements publics conséquents. L’entreprise a réalisé, en 2017, 13 milliards de yuans de profits. Un chiffre qu’il est difficile de ne pas relier à la dette astronomique – 630 milliards d’euros – de son principal client : la CRC, les chemins de fer chinois. Un jeu de vases communicants destiné à rendre possible le « rêve » de Liu Hualong : devenir « global ». Un rêve qui, pour Siemens et Alstom, vire au cauchemar.

  • acquérir: 获得
  • bénéficier de: 从。。。获益
  • financements publics conséquents: 可观的政府融资
  • un jeu de vases communicants:一个连通器的游戏。
20190207-p27-crrc.txt · 最后更改: 2019/03/03 11:18 由 82.251.53.114