用户工具

站点工具


20190212-p6-turc

Ankara condamne la persécution des Ouïghours par la Chine

  • persécution: 迫害

Marie Jégo Et Frédéric Lemaître

La Turquie était jusqu’ici restée discrète sur les « camps de rééducation » de la minorité turcophone au Xinjiang, pour ménager ses liens avec Pékin

ISTANBUL, PÉKIN - correspondants

Devenue muette depuis plusieurs années sur les persécutions subies par les Ouïgours en Chine, la Turquie a opéré un brusque revirement, samedi 9 février, en réclamant notamment la fermeture des camps d’internement où ils sont détenus dans la province chinoise du Xinjiang, dans l’ouest du pays.

  • muette 哑巴
  • un brusque revirement 突然的转变
  • réclamer 要求

« La politique d’assimilation systématique des Turcs ouïgours menée par les autorités chinoises est une grande honte pour l’humanité », a déclaré Hami Aksoy, le porte-parole du ministère turc des affaires étrangères. Selon M. Aksoy, la détention « dans des camps de concentration » de plus d’un million de représentants de cette minorité musulmane et turcophone « n’est plus un secret ».

  • la politique d’assimilation systématique : 系统的同化政策
  • une grande honte pour l’humanité: 人类的巨大耻辱 (VPF.p.124) Fred a du sang sur les mains, tout le monde sait qu’il a commis un crime il y a trente ans. Pourtant, il déclare sans vergogne = sans honte être innocent.

De la part d’Ankara, c’est une première. Depuis que les Nations unies se sont indignées, en août 2018, de l’existence de tels camps, les officiels turcs se gardaient bien d’évoquer le sort de cette minorité musulmane persécutée, de peur de subir les foudres de la direction chinoise et de devoir tirer un trait sur le partenariat naissant avec la Chine.

  • s'indigner de: 因为。。。发怒
  • subir les foudres: 遭受怒火
  • tirer un trait sur… : 放弃
  • le partenariat naissant: 萌芽期的合作关系

En 2009, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, avait accusé la Chine de « génocide » envers la minorité ouïgoure. Mais sa faconde s’est tarie ces dernières années. En froid avec les pays de l’Union européenne, en bisbille permanente avec les Etats-Unis, le numéro un turc oriente désormais sa politique étrangère vers l’Est, soucieux de resserrer les relations avec la Russie, l’Iran, et plus récemment avec la Chine.

  • génocide: 种族屠杀
  • faconde:(VPF.p.90) Francois a de la faconde, il parle beaucoup, avec aisance et drôlerie.
  • se tarir: 枯竭 (VPF.p.96,178) 1. Les professeurs ne tarissent pas d’eloges Sur cet élève = ils le couvrent d’éloges < ils l’encensent: ils sont dithyrambiques = tres élogieux sur cet élève. Ces louanges sont justifiées, car cet élève est exceptionnel. 2. En cas de sécheresse, les nappes phréatiques sont trop basses. Certains sources tarissent ( = ne coulent plus). L’access A l’eau douce = potable est primordial pour la survie de l’homme.
  • en froid (avec) 冷淡
  • en bisbille permanente (avec) 和。。。永远的争吵
  • le numéro un turc: 土耳其的头号人物。 指土耳其总统
  • soucieux de faire… 致力于做某事
  • resserrer 加强。 resserrer la relation: strengthen the relationship.

Une coopération en matière de défense est espérée. La Turquie, qui a considérablement développé son industrie de défense ces dernières années, a invité en observateurs une délégation d’officiers chinois à venir admirer ses réalisations, lors d’exercices militaires tenus en mai 2018 à Izmir, sur les bords de la mer Egée.

  • sur les bords de la mer Egée: 爱琴海的海岸

A la fin de juillet 2018, alors que la monnaie turque dévissait, un consortium de banques chinoises, dont la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC), a octroyé un prêt de 3,6 milliards de dollars (3,2 milliards d’euros) au gouvernement turc. Le ministre de l’économie et des finances, Berat Albayrak, qui est aussi le gendre de M. Erdogan, était rentré de Pékin en vainqueur. L’entente semblait parfaite. Une impression renforcée lors de la rencontre entre M. Erdogan et son homologue chinois, Xi Jinping, au sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud), le 27 juillet 2018 à Johannesburg. Le 17 janvier, le commentateur Erdal Kuruçay, de la chaîne de télévision progouvernementale ATV, avait affirmé que les « camps de rééducation » qu’il venait de visiter au Xinjiang « étaient parfaitement corrects ».

  • dévisser: 跌落
  • octroyer un prêt 赐予。。。一个贷款
  • Le gendre: 女婿
  • en vainqueur 以胜利者的姿态

Pourquoi cette volte-face turque ? Officiellement, la mort en détention – démentie par Pékin – du poète et musicien ouïgour Abdurehim Heyit aurait été la ligne rouge. « Cette tragédie a renforcé la réaction de l’opinion publique turque sur les graves violations des droits de l’homme dans le Xinjiang chinois, a précisé Hami Aksoy. Nous commémorons [la mémoire de] Abdurehim Heyit et tous ceux qui, comme lui, sont morts pour la défense de leur identité turque et musulmane. »

  • volte-face 变脸,转身,转向。
  • la ligne rouge 红线

En réalité, les islamo-conservateurs ne peuvent plus garder le silence. En campagne pour les municipales4 du 31 mars, le Parti de la justice et du développement (AKP), dirigé par M. Erdogan, doit ménager les ultranationalistes, ses alliés depuis 2015, particulièrement sensibles au sort des frères ouïgours. Leur soutien compte, surtout au moment où le pouvoir d’achat des ménages s’amenuise (l’inflation s’élève à 20 % en rythme annuel, et à 31 % sur les produits alimentaires), érodant la popularité du parti au pouvoir.

  • garder le silence 保持沉默
  • ménager:小心处理 (VPF.p.54,80) Je dois agir avec diplomatie, car il faut ménager la susceptibilité de chacun.
  • s’amenuir: 减少

La réaction turque, limitée à un communiqué diplomatique, se veut modérée. Elle n’émane pas de la bouche du ministre, encore moins de celle de M. Erdogan, ni d’aucun autre dirigeant de l’AKP. Il y a fort à parier que la défense des Ouïgours s’arrêtera là. Ankara compte trop sur les investissements chinois pour sortir l’économie de la récession qui la guette.

  • parier 赌博,打赌,押宝
  • compter sur = tabler sur
  • guetter 等候。窃视。 (VPF.p.48) La vieille dame scrute l’horizon, elle guette l'arrivée de ses enfants.

« Centres de formation »

La réaction des autorités chinoises ne s’est pas fait attendre. Dimanche, Radio Chine Internationale a publié une vidéo non authentifiée qui aurait été tournée le 10 février et dans laquelle Abdurehim Heyit se dit « en bonne santé ». Surtout, l’ambassadeur chinois en Turquie a jugé « totalement inacceptable » les déclarations du ministère des affaires étrangères et exercé une menace à peine voilée : « Nous espérons que la partie turque aura une compréhension correcte des efforts faits par la Chine pour, légalement, déployer des mesures destinées à combattre de manière effective le terrorisme et l’extrémisme, [qu’elle] retirera ses fausses accusations et prendra des mesures pour éliminer leurs effets négatifs. »

  • se faire attendre 期待中的
  • exercer une menace a peine voilée 发起一个几乎没有伪装的威胁

Ce changement de pied est un revers pour la Chine. Mise en cause par des ONG puis par les Etats-Unis et l’ONU, la Chine, après avoir longtemps nié l’existence de ces camps, affirme qu’il ne s’agit que de « centres de formation contre la radicalisation islamiste ». Face à la pression des Occidentaux, la Chine pouvait se prévaloir du soutien tacite, voire explicite, de la plupart des pays musulmans. Fin décembre 2018, Pékin avait invité douze représentants de pays où vivent de nombreux musulmans – Russie, Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Inde, Pakistan, Indonésie, Malaisie, Afghanistan, Thaïlande et Koweït – à visiter le Xinjiang.

  • changement de pied 原意是舞蹈术语。舞步的转换。 这里是指立场的改变。
  • revers: setback (VPF.p.118) L’entreprise a subi un revers a la suite d’une erreur de marketing. Elle n’est pas au bout de ses peines = elle n’en voit pas la fin, car le lancement du nouveau produit a avorté. Le projet s’est enlisé (comme une voiture dans le sable ). Rien ne marche et les promoteurs du projet vont de déconvenue en déconvenue = d'échec en échec. Ces déboires ne m’etonnent pas, car tout etait mal organisé. C’est la faillite du système imaginé par le directeur.
  • se prévaloir de:利用。
  • le soutien tacite: 默许的支持

Officiellement, ceux-ci avaient corroboré la version chinoise, même si des diplomates occidentaux affirment qu’en privé leurs collègues étaient beaucoup plus sceptiques. De même, l’Organisation de la coopération islamique, qui regroupe 57 Etats membres, s’est jusqu’ici bien gardée de prendre position publiquement. Mais les opinions publiques commencent à être sensibles à la question. Fin novembre, des centaines de personnes ont manifesté devant l’ambassade de Chine à Djakarta pour protester contre le sort réservé aux Ouïgours. Et des discussions seraient en cours entre Pékin et les Nations unies pour une visite en Chine, notamment au Xinjiang, de Michelle Bachelet, la haut-commissaire de l’ONU pour les droits de l’homme.

20190212-p6-turc.txt · 最后更改: 2019/03/08 21:30 由 82.251.53.114