用户工具

站点工具


20190220-p20-china

Thucydide et la tension sino-américaine

Gaïdz Minassian LE LIVRE

Inévitable. La guerre entre les Etats-Unis et la Chine serait inévitable, avertit le professeur Graham Allison, sauf si Américains et Chinois contournent le piège de Thucydide. Telle est la conclusion qu’il livre dans son essai, Vers la guerre. L’Amérique et la Chine dans le piège de Thucydide ?, qui a connu un vif succès lors de sa sortie aux Etats-Unis en 2017, que les éditions Odile Jacob proposent cette année au lecteur francophone.

De quoi s’agit-il et pourquoi faire référence au père des relations internationales, l’historien Thucydide, témoin et auteur de La Guerre du Péloponnèse, qui oppose Sparte à Athènes en 431-404 avant notre ère ? Si Chinois et Américains continuent ainsi leurs rivalités dans les domaines stratégique, politique et économique, rien ne pourra leur éviter de se déchirer dans un choc militaire planétaire. Pour étoffer cette thèse alarmiste, le professeur émérite à Harvard s’appuie sur l’histoire militaire et remonte son fil de l’Antiquité à nos jours pour rappeler au lecteur que le monde a déjà été confronté à seize reprises au piège de Thucydide, débouchant douze fois sur une guerre. Rien de rassurant.

  • étoffer
  • s’appuyer sur

Autrement dit, la puissance montante – à l’époque, l’Athènes de Périclès, forte de sa victoire contre les Perses lors des guerres médiques (490-479 av. J.-C.) – suscite une vive inquiétude de la part de sa rivale, Sparte, cité stratocratique grecque par excellence, qui n’a pas d’autre alternative que d’intervenir militairement pour conserver sa place de leader du monde hellénique. Près de 2 500 ans après la défaite d’Athènes, Graham Allison plaque cette grille de lecture sur les relations ambivalentes entre Pékin, la puissance émergente, et Washington, la puissance établie dans un monde à nouveau divisé en deux sphères, comme à l’ère de la guerre froide entre les Etats-Unis et l’URSS.

  • la puissance montante: 后起之秀
  • des guerres médiques: 米提亚战争。 米提亚是波斯的旧称
  • cité sratocratique grecque par excellence
  • le monde hellénique
  • plaquer cette grille de lecture
  • la puissance émergente et la puissance établie

Un ouvrage de référence

Graham Allison retient l’attention du lecteur tout au long de sa démonstration qui s’appuie sur de réelles et profondes connaissances de la Chine et des affaires internationales. Il se fonde sur l’histoire, reine des disciplines de la guerre, pour asseoir son lecteur dans le confort le plus agréable et soumettre à son attention les exemples précédents qui donnent de l’épaisseur à son postulat de base. Graham Allison entend ainsi faire de son piège de Thucydide un livre charnière, un ouvrage de référence pour les amateurs des relations internationales et les étudiants qui doivent se préparer à vivre avec une tension sino-américaine croissante, eux qui n’ont pas connu autre chose que le monde de l’après-guerre froide comme système de représentation.

  • donner de l’epaisseur A son postulat de base
  • un livre charnière

Les autres particularités du livre de Graham Allison sont de trois ordres. D’abord, pour éviter de tomber dans le guet-apens de l’historien grec, l’auteur propose aux Américains de respecter le mode d’emploi suivant : énumérer avec précision les intérêts vitaux des Etats-Unis, ne pas se tromper sur les intentions de la Chine et construire une stratégie dans la durée. Cet effort de rationalisation du processus de décision vient en quelque sorte rectifier les errements de l’administration Bush lors de la campagne en Afghanistan et surtout en Irak en 2003.

  • le guet-apens

Ensuite, Graham Allison relance le débat sur la guerre préventive – n’oublions pas que Sparte attaque préventivement Athènes – un thème longuement parcouru depuis la guerre des Etats-Unis contre Saddam Hussein, mais tombé en disgrâce depuis les revers occidentaux en Mésopotamie. Enfin, alors que la plupart des chercheurs évoquent aujourd’hui la fin des guerres interétatiques au profit des conflits infraétatiques, Graham Allison les prend à contre-pied et rouvre le chantier des éventuels conflits entre Etats. Bref, un retour à l’ordre classique de la conflictualité qui ne peut que réjouir l’école néoréaliste des relations internationales déboussolée depuis un certain temps par les guerres asymétriques et autres conflits irréguliers.

  • les revers occidentaux en Mésopotamie
  • des guerres interetatiques
  • des conflits infraetatiques
  • prendre a contre-pied
  • déboussolée

Graham Allison est cependant plus convaincant dans sa partie diplomatique que lorsqu’il revêt l’uniforme du stratège militaire. Il n’existe pas de déterminisme militaire, rappelons-le. S’appuyer sur un modèle de guerre antique pour évoquer une situation qui n’existe pas encore suscite au moins la réserve. Et faire endosser à la Chine le statut d’Athènes, la puissance démocratique et maritime hostile aux Etats-Unis, la nouvelle Sparte, puissance terrestre, pose quelques soucis de cohérence avec le passé.

  • revêtir

Car la Chine est un régime aux antipodes de la démocratie, portée à l’époque par Athènes, et l’Amérique est connue pour incarner la puissance maritime, contrairement à Sparte dont la flotte navale n’était pas le point fort. Ultime réserve, Athènes et Sparte partageaient une technique stratégique commune, celle du choc frontal, un modèle occidental de guerre repris par les Etats-Unis, alors que la Chine, héritière des pensées de Sun Tse, est adepte de la stratégie de l’évitement et du contournement. Une confusion qui n’était pas inévitable…

  • aux antipodes de la démocratie
  • la stratégie de l’evitement Et du contournement

Vers la guerre. l’Amérique et la Chine dans le piège de Thucydide ? de Graham Allison Odile Jacob, 416 pages, 29,90 euros

20190220-p20-china.txt · 最后更改: 2019/02/27 15:59 由 82.251.53.114