用户工具

站点工具


20190301-p3-coree

Le maintien des sanctions entrave le rapprochement intercoréen

  • entraver: 阻碍
  • le rapprochement intercoreen: 朝韩亲善。

Philippe Mesmer

Des projets de coopération dans les infrastructures ou le sport ne peuvent aboutir sans le feu vert de la communauté internationale

  • aboutir: succeed

SÉOUL - envoyé spécial

Les amateurs sud-coréens de naengmyeon, une spécialité de nouilles nord-coréenne, espèrent qu’elle sera bientôt servie dans une antenne du restaurant Okryu, célèbre établissement de Pyongyang, ouverte au sud de la zone démilitarisée (DMZ). « Il y a un projet de franchise, explique Shin Myung-seob, directeur général du bureau de coopération pour la paix de la province sud-coréenne de Gyeonggi, qui longe en partie la DMZ. Les municipalités se battent pour l’accueillir. »

  • amateurs: 爱好者
  • naengmyeon, une spécialité de nouilles nord-coréenne: 朝鲜凉面
  • une antenne: 分店
  • une projet de franchise 特许经营分店项目
  • se batter pour… 争先恐后

L’initiative se heurte jusqu’à présent aux sanctions imposées à la Corée du Nord – « faire venir un cuisinier du Nord et transférer de l’argent reste impossible », note M. Shin – mais elle montre que la politique de rapprochement intercoréen amorcée début 2018 suscite des attentes.

  • se heurter a 和。。。冲突
  • susciter des attentes 提高了期望值

La perspective de la levée de ces sanctions s’est éloignée, jeudi 28 février, lorsque la réunion à Hanoï entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump s’est achevée abruptement, sans accord ni communiqué conjoint. Le président sud-coréen, Moon Jae-in, devait toutefois avancer de nouvelles propositions, dès vendredi, dans son rapprochement avec le Nord.

  • la perspective: the prospect
  • s’achever abruptement: 突然结束
  • communiqué conjoint:联合公告

En attendant, le Gyeonggi et la province voisine de Gangwon, qui longe également la DMZ, cherchent à exploiter au maximum les possibilités actuelles, et préparent l’avenir. « Nous avons des contacts directs, note M. Shin. Nous discutons d’aide médicale et de coopération dans l’arboriculture. »

  • l’arboriculture: 树木栽培,果树栽培

Le gouverneur du Gyeonggi, Lee Jae-myung, s’est adjoint les services de Lee Hwa-yong, qui a travaillé dans l’administration du président Roh Moo-hyun (2003-2008) sur la politique de rapprochement intercoréen dite du « rayon de Soleil ». Il veut créer une zone économique spéciale sur la côte de la mer Jaune (ouest), à cheval sur la DMZ, accueillant des activités « liées à la quatrième révolution industrielle ».

  • s’adjoindre: take on
  • rayon de Soleil: 阳光
  • la mer Jaune: 黄海
  • a cheval sur la DMZ

« Le regard des Coréens du Sud sur le Nord est aujourd’hui beaucoup plus positif », constate Cheong Seong-Chang, de l’institut Sejong, une évolution qu’il attribue à « la persévérance de Moon Jae-in et à son pacifisme ». La mairie de Séoul a des projets d’infrastructures avec Pyongyang. L’Etat dispose d’un plan de développement économique tout prêt. Les chaebols, les puissants conglomérats sud-coréens, renforcent les moyens alloués aux projets avec le Nord.

  • la persévérance: 坚持不懈
  • pacifisme: 和平主义
  • disposer de …
  • les chaebols: 韩国的大财团

« Régime d’exception »

La première manifestation tangible du réchauffement fut la présence à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang, en février 2018, de Kim Yo-jong, sœur de Kim Jong-un. Depuis, M. Moon ne relâche pas son effort, enchaînant les initiatives.

  • relâcher son effort: 放弃努力

Trois sommets ont ponctué 2018, assortis d’engagements dans les domaines culturel et économique et sur la dénucléarisation de la péninsule. Le président sud-coréen a établi une relation apparemment cordiale avec Kim Jong-un, et s’est imposé comme médiateur entre MM. Kim et Trump.

  • assortis de: 相应的有:
  • une relation apparemment cordiale: 看上去友好的关系

Des rencontres de familles séparées par la guerre ont été organisées. Un bureau de liaison a été ouvert à Kaesong, en Corée du Nord. Dans le domaine sportif, les deux Corées ont multiplié la création d’équipes unifiées, et ont déposé le 15 février un dossier de candidature conjointe entre Pyongyang et Séoul pour les Jeux olympiques de 2032.

Les avancées ne se font pas sans heurts. Une visite de Kim Jong-un à Séoul, que l’administration Moon espérait avant la fin 2018, n’a toujours pas eu lieu. Et la coopération économique reste au point mort. « Une première étape a été franchie, mais pas la deuxième, constate Kim Duyeon, chercheuse au Center for a New American Security, un think tank de Washington.

  • sans heurts 没有起伏
  • rester au point mort. 还在死角

Pour poursuivre le rapprochement intercoréen et offrir au passage au Nord une incitation à renoncer au nucléaire malgré le maintien des sanctions internationales, Séoul propose ce que Moon Chung-in, conseiller du président sud-coréen, qualifie de « régime d’exception », qui permettrait notamment de restaurer les liaisons ferroviaires ou de relancer l’activité dans la zone industrielle de Kaesong, exploitée en commun jusqu’à sa fermeture en 2016, et celle du mont Kumgang, où un complexe touristique nord-coréen a fermé après qu’une touriste du Sud y a été abattue en 2008. Il n’en a pas été fait mention par MM. Trump et Kim à Hanoï.

  • incitation: incentive
  • régime d’exception: 特别措施
  • exploitée en commun: 共同开发

Ces projets, initiés du temps de la politique du « rayon de Soleil », restent des symboles de la coopération intercoréenne. Ils sont aussi un outil de politique intérieure de première importance. La cote de popularité de M. Moon est passée sous les 50 % et l’opinion sud-coréenne, jusque-là favorable au rapprochement, pourrait se lasser de l’absence de progrès concrets.

  • la cote de popularité: 受欢迎程度
  • se lasser de: get tired of

Le président sud-coréen espère donc maintenir la dynamique malgré les déboires du sommet d’Hanoï. « Moon Jae-in n’a pas oublié que l’ambitieuse déclaration intercoréenne du 4 octobre 2007 n’a jamais été appliquée. Elle est intervenue trop tard dans le mandat de Roh Moo-hyun. Deux mois après, le conservateur Lee Myung-bak arrivait au pouvoir, enterrant les efforts de rapprochement », explique Moon Chung-in, conseiller spécial du président pour l’unification et la sécurité nationale.

  • déboires: disappointment. 挫折。 amertume, échec, fiasco

L’opposition conservatrice redoute que ce rapprochement se fasse au détriment de la résolution du problème qu’elle juge le plus fondamental : le nucléaire. « Rien, dans le processus amorcé l’année dernière, n’indique la dénucléarisation de la Corée du Nord », déplorait le 2 février Na Kyung-won, présidente du groupe parlementaire du Parti de la liberté en Corée.

20190301-p3-coree.txt · 最后更改: 2019/03/02 17:13 由 82.251.53.114