用户工具

站点工具


20190521-p2-autrich

En Autriche, la chute de la coalition des droites

Le vice-chancelier autrichien, Heinz-Christian Strache, présente sa démission, samedi 18 mai, à Vienne. LEONHARD FOEGER/REUTERS Blaise Gauquelin

L’EXTRÊME DROITE À L’ÉPREUVE DU POUVOIR1|5

Après des révélations accablantes, le vice-chancelier FPÖ, allié aux conservateurs, a démissionné, à une semaine du scrutin européen

  • révélations accablantes: 沉重的爆料

VIENNE - correspondant

Il y a quelques jours seulement, « l’enfant prodige » de la politique autrichienne, Sebastian Kurz, vantait encore la « stabilité » offerte par son gouvernement, le plus populaire depuis une décennie. L’alliance scellée en décembre 2017 entre ce chancelier conservateur membre du Parti populaire d’Autriche (ÖVP, chrétien conservateur), âgé de 32 ans, et l’héritier du sulfureux Jörg Haider, le vice-chancelier Heinz-Christian Strache, était même présentée par le dirigeant nationaliste hongrois Viktor Orban comme un « exemple » à dupliquer au niveau continental, après les européennes du 26 mai.

  • l’enfant prodige 天之骄子
  • vanter: 颂扬
  • scellée: sealed
  • sulfureux: 魔鬼般的

Malheureusement pour lui comme pour M. Orban, samedi 18 mai, M. Kurz a paru tout penaud en annonçant qu’il n’avait pas d’autre choix que de mettre fin à sa lune de miel avec le Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ, extrême droite). Il a dû admettre l’obligation qui était la sienne d’organiser des législatives anticipées, au début du mois de septembre.

  • penaud: 尴尬的
  • lune de miel: 蜜月

Un guet-apens grossier

Le chancelier autrichien sait qu’il se trouve désormais en position inconfortable car, alors ministre des affaires étrangères, il avait écourté sa coalition avec les sociaux-démocrates, en mai 2017, pour convoler le plus vite possible avec M. Strache, alors que pleuvaient les mises en garde concernant le caractère sulfureux des relations entre le FPÖ et la Russie. Ce parti avait déjà innové par le passé en étant le premier, dans l’Union européenne, à se rapprocher du régime de Kadhafi, quand, déjà, en 2000, les conservateurs autrichiens ulcéraient leurs homologues européens en offrant un strapontin à M. Haider.

  • écourter: cut short
  • convoler:结婚
  • ulcérer: 使懊恼

Or, même dans le théâtre de boulevard, on a rarement connu rebondissement aussi spectaculaire que celui qui a ébranlé tout le pays, vendredi 18 mai. Ce soir-là, vers 18 heures, 8,8 millions d’Autrichiens se préparent à partir en week-end. Tout à coup apparaît sur leurs réseaux sociaux une vidéo proprement sidérante. On y voit leur vice-chancelier, manifestement alcoolisé, lors d’un séjour à Ibiza (Baléares, Espagne), proposer à une prétendue nièce d’un oligarque russe de transformer le plus grand quotidien autrichien, la Kronen Zeitung, en un organe de propagande pro-FPÖ, contre l’obtention de contrats publics.

  • le théâtre de boulevard: 通俗喜剧
  • rebondissement: 反转
  • ébranler: 震撼
  • sidérante: 令人震惊的
  • manifestement alcoolisé: 明显喝酒了
  • Ibiza:西班牙著名度假胜地。

La séquence est filmée en caméra cachée. Elle date du mois de juillet 2017, soit trois mois avant les législatives. A cette époque, M. Strache n’est pas encore vice-chancelier. Il est un ancien prothésiste dentaire ayant frayé avec les néonazis, trépignant dans l’opposition à la tête du parti d’extrême droite. Pour enfin devenir « salonfähig », comme on dit en allemand, c’est-à-dire fréquentable, ses compatriotes savent, maintenant qu’ils ont vu cette vidéo, qu’il aura été prêt à tout, se vautrant dans un guet-apens grossier.

  • en caméra cachée: 隐藏的相机
  • prothésiste dentaire: 牙科矫正师
  • frayer avec: 和。。。来往
  • trépigner: 跺脚
  • fréquentable
  • se vautrer
  • un guet-apens grossier 粗糙的陷阱

On en ignore toujours à ce jour, d’ailleurs, les commanditaires. Simplement sait-on que des journalistes allemands des prestigieuses rédactions du Spiegel et de la Südddeutsche Zeitung, soigneusement choisis pour leur solide réputation, ont été appelés par un mystérieux inconnu leur promettant un scoop. Qu’ils se sont rendus dans une station-service, puis dans une chambre d’hôtel, où ils ont trouvé plusieurs clés USB.

  • soigneusement choisis:精心地选择
  • clés USB: USB 硬盘

En revenant au siège de leurs journaux, ils ont découvert sept heures de film. Une villa des Baléares avait entièrement été équipée de petites caméras discrètes. Une femme, se présentant comme « Aljona Makarowa », « nièce » du magnat du gaz Igor Makarov, avait invité M. Strache, alors en vacances à Ibiza, où cet incorrigible fêtard se rend régulièrement, en lui affirmant qu’elle disposait de centaines de millions d’euros d’argent sale à recycler à l’étranger.

  • magnat:巨贾
  • cet incorrigible fêtard: 这个无可救药的party animal

Il n’aura pas fallu longtemps à M. Strache, alors donné en troisième position dans les sondages, derrière Sebastian Kurz et le chancelier social-démocrate sortant, Christian Kern, pour tomber dans le panneau. Crachant sur plusieurs de ses adversaires, demandant à la jeune femme d’enquêter sur leur vie privée, car « certains prennent des drogues » ou sont « des homosexuels », M. Strache croit manifestement tenir l’occasion rêvée de manipuler les élections pour arriver en tête du scrutin. Immédiatement, il propose à son interlocutrice de s’emparer du plus gros journal autrichien, de faire « virer » des journalistes, de mettre la main sur une chaîne de télévision publique que le FPÖ entend privatiser.

  • tomber dans le panneau 落入陷阱,上当
  • cracher sur

A plus court terme, il détaille aussi le meilleur moyen de contribuer au financement de son parti, sans que la Cour des comptes autrichienne ne se doute de rien. N’est-ce pas ce que font plusieurs des grandes fortunes les plus connues d’Autriche depuis tant d’années, avec tous les partis, sans en être aucunement inquiétées ? M. Strache jubile. Il aimerait tellement faire comme Viktor Orban qui, au nez et à la barbe de Bruxelles, transforme la Hongrie en régime autoritaire.

  • au nez et a la barbe: 在。。。的眼皮底下

Quelques jours après ce rendez-vous, la dame s’est envolée. Renseignement pris, M. Makarov n’a pas de nièce se prénommant Aljona. Le chef du FPÖ comprend-il alors qu’il est tombé dans un traquenard ? En octobre, son parti arrive troisième aux élections et fait alliance avec Sebastian Kurz. Il obtient, pour les siens, des ministères régaliens.

  • tomber dans un traquenard 落入陷阱

Mais pour une raison qu’on ne connaît pas encore, ceux qui lui ont tendu un piège ont décidé de le faire tomber. Et sa chute est violente : il aura démissionné, les larmes aux yeux, quelques heures seulement après la mise en ligne de la vidéo.

Son seul luxe et son seul plaisir auront été d’entraîner avec lui les conservateurs. Car Sebastian Kurz aurait préféré maintenir la coalition avec le FPÖ, à une condition : il aurait fallu qu’outre la démission de M. Strache, la formation accepte que le portefeuille de l’intérieur, occupé par le très controversé Herbert Kickl, revienne dans le giron des conservateurs. Mais l’extrême droite aurait refusé.

  • son seul luxe et son seul plaisir

A ce stade, la question est de savoir si la justice autrichienne va pouvoir disposer des sept heures d’enregistrements, qui sont potentiellement explosives pour un certain nombre d’hommes d’affaires et de responsables politiques dans toute l’Europe.

Cette crise promet d’être d’une intensité remarquable, pouvant ébranler, lors du scrutin européen de dimanche 26 mai, les alliés continentaux de M. Strache : Marine Le Pen en France et Matteo Salvini en Italie, pour ne citer qu’eux. Pour la première fois en Europe, il est prouvé que l’extrême droite a tenté d’obtenir des financements occultes en Russie.

Viktor Orban cité comme modèle

M. Orban est la figure la plus menacée par ce coup du destin. Dans la vidéo, il est cité plusieurs fois comme un modèle par M. Strache, qui explique par le menu comment – et surtout avec qui – le chef de l’exécutif hongrois a réussi à détruire les médias de son pays. Il lâche plusieurs fois le nom de Heinrich Pecina. Cet investisseur viennois mutique a racheté des médias hongrois en difficulté, avant de les revendre à des obligés de Viktor Orban. Dans la vidéo, M. Strache propose même à son interlocutrice russe de faire alliance avec lui pour devenir majoritaire dans l’actionnariat de la Kronen Zeitung.

  • actionnariat;股东

Pour rappel, Viktor Orban a rencontré M. Strache à l’ambassade de Hongrie à Vienne. Il a aussi vu, en secret, M. Pecina. Ces rencontres ont eu lieu en janvier 2018, soit quelques semaines seulement après l’entrée du FPÖ au gouvernement. A quelques jours des européennes, Viktor Orban voudrait bien les faire oublier. Il a refusé de commenter le départ fracassant de celui qui, hier encore, était une pièce maîtresse de son dispositif pour faire basculer toute l’Europe dans son projet d’alliance illibérale.

  • Une pièce maîtresse: 关键部分

Angela Merkel, très opposée au rapprochement entre droite et extrême droite européennes, a été beaucoup plus tranchante : « Nous sommes confrontés à des courants (… ) qui veulent détruire l’Europe de nos valeurs, et nous devons y résister catégoriquement », a averti la chancelière allemande.

  • tranchante: 尖锐

Prochain épisode En Italie, la fuite en avant sécuritaire de Matteo Salvini

20190521-p2-autrich.txt · 最后更改: 2019/05/20 18:10 由 82.251.53.114