用户工具

站点工具


20190523-p22-tarantino

L’Hollywood perdu de Tarantino

Leonardo DiCaprio, au centre, dans « Once Upon a Time… in Hollywood ». CTMG, INC 2018 Thomas Sotinel

Le long-métrage du cinéaste est porté par le duo Pitt-DiCaprio

ONCE UPON A TIME… IN HOLLYWOOD

SÉLECTION OFFICIELLEEn compétition

Il avait 6 ans, cet été-là, celui d’Apollo XI et de Woodstock. Le temps est mal fait, Quentin Tarantino aurait voulu avoir 20 ou 35 ans en 1969. Ce moderne Aladin dispose de son génie à lui, et Hollywood a exaucé son vœu, dont le Festival de Cannes a découvert l’accomplissement : Once Upon a Time… in Hollywood.

  • celui d’Apollo XI et de Woodstock: 阿波罗十一和吴德斯多克的时代
  • aurait voulu avoir 20 ou 35 ans en 1969: 希望自己在1969年是20或者35岁
  • Hollywood a exaucé son vœu: 好莱坞满足了他的愿望

Trois heures passées à brûler sous le soleil et les projecteurs de Californie du Sud en compagnie de deux personnages de fiction – Rick Dalton, un acteur sur le déclin (Leonardo DiCaprio) et Cliff Booth, son cascadeur et homme à tout faire (Brad Pitt) – et d’une cohorte de figures qui hantent aujourd’hui les histoires du cinéma, parmi lesquels l’actrice Sharon Tate (Margot Robbie), épouse de Roman Polanski, assassinée par des membres de la « famille » de Charles Manson dans la nuit du 8 au 9 août 1969.

  • cascadeur: 替身
  • Sharon Tate

A la sortie de la projection, en 35 mm, on avait compris pourquoi Tarantino avait fait lire, avant que les lumières ne s’éteignent, le message comminatoire qui circulait depuis quelques jours sur les réseaux sociaux : « Les acteurs et l’équipe ont beaucoup travaillé à vous offrir quelque chose d’original, et je me contente de demander à tous d’éviter de révéler quoi que ce soit qui empêcherait les futurs spectateurs de faire la même expérience du film. »

  • le message comminatoire: 威胁性的信息

Sans briser le tabou imposé par le « shaman », on rappellera que la formulation once upon a time (« il était une fois ») est celle des contes de fées et affranchit des lois du réel, que ce soit chez Charles Perrault ou Sergio Leone. Once Upon a Time… in Hollywood est un rêve. Pour en apprécier le récit, il faut l’avoir fait, au moins un peu, soi-même. Ce qui suppose, à moins d’avoir été jeune adulte à Los Angeles en 1969, d’être amateur de cinéma de genre, de musiques pop et de faits divers horrifiques. Appartenir au genre masculin sera sans doute d’un grand secours, également.

  • des contes de fées:神话故事

Digressions parfois magnifiques

Pour appâter le chaland, Quentin Tarantino égrène les notations culturelles, ressuscitant Paul Revere and the Raiders, superstars du garage rock, ou Matt Helm, succédané de James Bond. Il le fait plus à la manière du Petit Poucet qui trace le chemin vers la maison de l’ogre que de celle de l’historien qui veut distiller la vérité d’une époque.

L’an 1969 de Quentin Tarantino est une contrée magique, peuplée de créatures terrifiantes (Charles Manson et sa « famille »), d’une gente dame, Sharon Tate, dont on ne saura pas grand-chose, et de la paire de chevaliers errants déjà mentionnés. Car il se trouve que Rick Dalton a profité de son heure de gloire pour acquérir un ranch avec piscine sur Cielo Drive, en dessous de celui où Roman Polanski et Sharon Tate ont succédé à Dennis Wilson, des Beach Boys, dans l’entourage duquel Charles Manson s’était introduit.

  • une contrée magique: 神奇的国度
  • Charles Manson: 美国历史上最著名的邪教首领,连环杀手
  • la paire de dévalisées errants
  • Roman Polanski: 波兰裔导演。因在洛杉矶涉嫌强奸幼女长期逃亡法国

Tarantino ne témoigne pas d’autre intérêt pour l’histoire, pour la réalité des vies passées et brisées que de les mettre au service de sa fiction, de ses pulsions. Ces dernières tournent toutes autour du duo DiCaprio-Pitt, unis par une amitié indéfectible construite contre les puissants, mais aussi contre les femmes.

  • une amitié indéfectible: 牢不可破的友谊

Sharon Tate n’apparaît que par intermittence, entre autres dans une très belle séquence qui la montre quémandant une place gratuite à l’entrée d’un cinéma pour découvrir Matt Helm règle son comte, dans lequel elle tient un second rôle. Cette position subalterne est dévolue à tous les personnages féminins, ce qui déçoit un peu du réalisateur du Boulevard de la mort.

  • quémander: 哀求
  • cette position subalterne: 次要的地位

Aujourd’hui, Tarantino préfère s’intéresser à Rick Dalton, la star devenue un peu visqueuse à force de s’apitoyer sur elle-même, un homme plein de talent qui n’a pas su l’utiliser, qui a cru pouvoir être le nouveau John Wayne alors que l’époque attendait Steve McQueen (on verra passer ce dernier, à l’occasion d’une fête à la Playboy Mansion, il a les traits de Damian Lewis). S’il n’a pas tout à fait sombré dans l’alcool c’est grâce au soutien indéfectible de Cliff Booth, qui, lui, a su préserver son physique. Tarantino prête au personnage un passé trouble – il a été accusé, puis innocenté, du meurtre de sa femme.

  • la star: 注意star是阴性的词
  • visqueuse: 原意是粘稠,引申义是令人讨厌
  • s’apitoyer sur elle-même 自我同情
  • John Wayne:约翰韦恩
  • Steven McQueen

C’est Cliff qui conduit Rick sur les plateaux des séries télévisées dans lesquels il joue les méchants, systématiquement mis à mal par les héros. Lancer (imité d’un western du même titre tourné pour la télévision) par exemple, est pour l’acteur vieillissant l’occasion d’une pauvre épiphanie (il acceptera de partir en Italie tourner un western spaghetti sous la direction de Sergio Corbucci) et surtout pour Tarantino celle de porter un produit de consommation courante au niveau des grands moments du genre.

  • un western spaghetti

La durée du film permet ces digressions parfois magnifiques. Parce qu’il a pris une jolie adolescente en auto-stop, Cliff revient sur un ancien décor de western devenu fief de la « famille » Manson (détail géographique emprunté à l’histoire), et Tarantino s’offre un flirt avec le film de terreur, en plein jour, en plein soleil.

On trouve dans ces détours des raisons d’aimer, d’admirer aussi bien la virtuosité du filmeur que la minutie monacale des emprunts aux recoins les plus obscurs de la culture populaire. Pour évoquer le goût déplaisant que laisse Once Upon a Time… in Hollywood, il faudrait dévider jusqu’au bout le scénario et briser l’oukase de « Tsarantino ». Le film ne mérite pas tant d’indignité. Sortie en salle le 14 août.

  • la minutie monacale: 修道士般的细心
  • les recoins les plus obscurs de la culture populaire: 通俗文化中最冷僻的角落
  • briser l’oukase de Tsarantino: 打破昆仁缇诺沙皇的命令

Film américain de Quentin Tarantino. Avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, Al Pacino, Kurt Russell, Lena Dunham (2 h 39). Sortie en salle le 14 août.

20190523-p22-tarantino.txt · 最后更改: 2019/05/24 19:25 由 80.15.59.65