用户工具

站点工具


20190710-p5-interpol

Interpol : enquête pour tentative d’enlèvement

Simon Piel Et Harold Thibault

La justice française s’intéresse au projet prêté aux Chinois d’enlever la femme de l’ex-patron de l’institution

Après la disparition, fin septembre 2018, puis l’arrestation à Pékin pour corruption de l’ancien patron chinois d’Interpol Meng Hongwei, une information judiciaire a été ouverte au printemps, selon nos informations, et confiée à un juge d’instruction de Lyon, au sujet de la tentative présumée d’enlèvement de son épouse. Celle-ci fait suite à la plainte avec constitution de partie civile déposée le 26 février par Emmanuel Marsigny, l’avocat de l’épouse de M. Meng. Ce rebondissement survient après le classement sans suite par le parquet de Lyon, en octobre, d’une enquête préliminaire pour « association de malfaiteurs en vue de commettre un enlèvement ».

  • une information judiciaire: 司法调查
  • faire suite à: 随。。。之后
  • rebondissement: (事件的)起伏
  • le classement sans suite: (司法)归类于不合逻辑

Dans ses écrits, le conseil de Mme Meng s’étonne que les investigations menées par la police judiciaire de Lyon, qui ont permis d’établir la participation des autorités chinoises, aient abouti à un classement sans suite. Il souligne notamment le fait qu’un étrange ballet autour de sa cliente dans les jours qui ont suivi la disparition de son mari pourrait constituer l’infraction d’enlèvement.

  • s'étonner que+subjonctif: 为。。。而惊奇
  • un étrange ballet: 一个奇怪的穿梭行动。 注意这里ballet不是芭蕾舞的意思

Le 8 octobre, un homme asiatique au volant d’une BMW frappée de plaque diplomatique s’est rendu devant la résidence des époux Meng à Lyon. Une visite captée par les caméras de surveillance de la villa. Les services secrets chinois ont-ils tenté d’enlever à son tour Mme Meng pour la « mettre au secret », comme avant elle son époux ? La question se pose aujourd’hui très sérieusement tant ni Interpol ni la France n’ont semblé vouloir intervenir dans cette affaire considérée comme sino-chinoise. Ce ne sont par ailleurs pas les seuls contacts étranges que Mme Meng a eus à cette période.

  • être au volant de。。。驾驶着. Volant这里是方向盘的意思
  • une BMW frappée de plaque diplomatique:因为是外交车牌而显眼的宝马车。注意这里 frappée de …的用法

Comme l’a révélé Libération, dès le 5 octobre, alors que Mme Meng avait prudemment décidé la veille d’aller loger à l’Hôtel Marriott, un couple asiatique, dont l’identité reste inconnue à ce jour, s’est rendu dans le hall de l’hôtel puis a tenté anonymement de connaître le numéro de chambre de Mme Meng, en vain. Le jour précédent, alors qu’elle venait d’acquérir un nouveau numéro de téléphone connu seulement de quelques personnes, elle avait reçu un appel d’une personne s’exprimant en chinois qui l’avait menacée, en expliquant que « deux équipes étaient là pour elle ».

  • Libération: 解放报

Selon les constats de la police judiciaire, dont Le Monde a eu connaissance, l’appel provenait d’un téléphone acquis chez Lycamobile avec une carte prépayée sous une identité farfelue et renvoyant vers un numéro de passeport inconnu des autorités françaises. Le numéro sur lequel cette personne a pu joindre l’épouse du président d’Interpol ne pouvait être connu que de quatre membres de l’équipe de son mari, car elle avait acquis ce nouveau téléphone le 26 septembre, au lendemain de la réception d’un dernier message de son mari alors en déplacement en Chine disant « attends mon appel », puis de l’envoi d’une émoticône représentant un couteau. Elle ne l’avait utilisé qu’après la suspension soudaine, quelques jours plus tard, de son forfait précédent, payé par la Chine.

  • chez Lycamobile: Lycamobile 是欧洲的一个无线通讯公司
  • une identité farfelue: 离奇的身份
  • son forfait précédent: 她此前的手机套餐

Outre le consulat de Chine à Lyon, qui a tenté à plusieurs reprises mais sans succès d’organiser un rendez-vous avec elle au motif de vouloir l’aider et de lui donner des informations sur son mari, un homme d’affaires chinois, pour lequel elle a dit avoir travaillé par le passé comme consultante, lui a proposé au début du mois d’octobre de se rendre en jet privé en République tchèque où, disait-il, il avait besoin de ses conseils pour un investissement. Ils se sont rencontrés au Sofitel de Lyon, mais, là aussi, Mme Meng a décliné l’offre. L’homme d’affaires est revenu à la charge quelque temps plus tard en faisant de nouvelles propositions similaires mais vers d’autres pays, notamment la Suisse. Pourquoi cette insistance ? Mystère. L’enquête n’a, semble-t-il, pas été poussée sur les passages sur le sol français de cet homme d’affaires, son identification aux frontières ou encore les plans de vol de son jet.

  • l’enquête n’a pas été poussée sur…: 调查没有深入到。。。pousser une enquête: 深入调查

Demande d’actes d’enquête

Autre élément troublant, l’équipe entourant M. Meng dans ses fonctions de président d’Interpol s’est littéralement volatilisée après le 4 octobre. L’assistant personnel de la famille Meng, prénommé Jiange, a été rappelé par son ambassade ; Xia Xin, le secrétaire de M. Meng, demeure introuvable ; quant à Kwok Ka-chun, un analyste hongkongais travaillant auprès de l’ancien président d’Interpol, il a argué de « raisons personnelles » pour repartir dans son pays. Il y aurait eu des consignes transmises par le pouvoir central chinois qu’il n’en aurait pas été autrement. D’ailleurs, début octobre 2018, une délégation chinoise conduite par un certain Liao Jinrong s’est rendue à Lyon au siège d’Interpol. Pour quelles raisons ? L’enquête préliminaire n’a pas permis de l’établir.

  • se volatiliser: 人间蒸发

C’est notamment pour éclaircir ces zones d’ombre que le conseil de Mme Meng demande la réalisation de nombreux actes d’enquête parmi lesquels un approfondissement du travail sur la téléphonie, l’identification de l’individu s’étant présenté à son domicile ou encore des recherches sur les allées et venues de l’homme d’affaires chinois en jet privé.

  • les allées et venues de qqn: 某人的来龙去脉

Mme Meng, qui se fait appeler « Grace » sans révéler son nom chinois, a obtenu l’asile politique en France, début mai. Elle a annoncé, dans un communiqué transmis samedi 6 juillet, avoir saisi la Cour permanente d’arbitrage de La Haye, accusant Interpol d’avoir « échoué à protéger et assister » sa famille et d’être « complice des actions arbitraires d’un de ses pays membres, la Chine ».

De son côté, la justice chinoise a publié en juin, à la télévision officielle CCTV, une photo de Meng Hongwei amaigri, lors de son procès, qui s’est ouvert dans la ville de Tianjin. Il est accusé d’avoir « refusé de mettre en application les décisions du comité central du Parti communiste » et « dépensé sans compter, de manière obscène, des fonds publics pour satisfaire le train de vie luxueux de sa famille ». Selon le récit de la presse officielle, il aurait avoué avoir accepté pour 14 millions de yuans (1,8 million d’euros) de pots-de-vin – mais l’absence de respect des droits de la défense et la pratique des aveux forcés sont caractéristiques du système pénal chinois.

  • le train de vie: 生活排场

Avec Meng Hongwei, la Chine avait obtenu l’un de ses premiers postes à la tête d’une organisation internationale, et ce malgré les vives protestations à l’époque des ONG des droits de l’homme et le scepticisme d’états membres. Neuf mois après son arrestation, la question reste entière : quel motif politique a justifié que la Chine, en quête de respectabilité internationale, s’inflige une telle affaire ?

  • la question reste entière: 这个问题一直没有解决
20190710-p5-interpol.txt · 最后更改: 2019/07/09 14:21 由 80.15.59.65