用户工具

站点工具


20191016-p28-numerique

Valse à deux temps pour le numérique éducatif

  • valse à deux temps: 两拍的华尔兹
  • le numérique éducatif: 教育数字化

Les élèves utilisent une tablette avec leur professeur au lycée français de Zurich. SARAH CARP POUR « LE MONDE » Séverin Graveleau

Entre contraintes publiques et offre pléthorique, les technologies de l’éducation (EdTech) peinent à s’imposer dans les classes

  • pléthorique: 过多的

De tous les débats éducatifs récurrents, celui sur l’utilisation du numérique est de ceux qui relancent sans coup férir la querelle des anciens et des modernes. Alors même qu’« entre ces deux minorités la majorité des enseignants sont neutres et ont simplement besoin de temps et des conditions adéquates pour s’approprier, ou non, ces outils », si l’on en croit le psychologue cognitiviste et spécialiste du numérique éducatif André Tricot.

  • Sans coup férir: 轻而易举的
  • relancer la querelle: 重新发动争议
  • s’approprier ces outils: 掌握这些工具

« Il faut du temps pour s’approprier un outil numérique en classe », confirme Sophie Guichard, professeure agrégée de mathématiques dans un lycée lyonnais, créatrice de Mathenvideo.fr, un site qui propose des révisions en mathématiques. C’est en 2012, après une dizaine d’années de pratique, qu’elle a franchi le pas : « Une classe trop hétérogène de BTS me faisait faire le grand écart pédagogique. Je devais trouver une solution pour accompagner les élèves plus fragiles sans freiner ceux qui étaient en avance. »

  • franchir le pas 迈出艰难的第一步
  • hétérogène: 多样化的,资质不同的
  • BTS: brevet de technicien supérieur 法国高级技师证书
  • faire le grand écart pédagogique: 采取不同的教学策略
  • accompagner les élèves: 伴随学生,辅导学生

Elle décide d’ouvrir sa chaîne YouTube pour y déposer de courtes vidéos où ses élèves, selon leur avancement dans le programme, peuvent découvrir, chapitre après chapitre, les principales notions de son cours de mathématiques. Elle se laisse guider par des questions simples : « Quelles sont les difficultés de mes élèves ? Existe-t-il un moyen, numérique ou pas, d’y répondre ? » Le succès est au rendez-vous bien au-delà de sa classe. Sept ans plus tard, sa chaîne compte plus de 27 000 abonnés et ses centaines de vidéos sont désormais accessibles depuis son site Internet.

Appropriation

Comment passer de l’expérimentation d’un outil en classe par un enseignant pionnier épris de numérique à une appropriation collective par ses pairs ? « La recherche montre que cet outil doit non seulement être utile pédagogiquement parlant, mais aussi facile d’utilisation et compatible avec les contraintes spatio-temporelles de la classe », indique André Tricot.

  • épris de numérique: 迷恋数字化

Plus l’outil est « à portée de main », plus son appropriation par les enseignants sera facilitée, confirme le spécialiste des usages du numérique dans l’éducation Bruno Devauchelle, auteur notamment d’Eduquer avec le numérique (ESF Editeur, 2017). Et de rappeler que les professeurs, loin d’être « par défaut » rétifs au numérique, ont constitué, dès les années 1980, l’un des premiers groupes professionnels à s’équiper en matériel informatique individuel. Mais la disponibilité et l’utilité pédagogique d’une innovation numérique ne suffisent pas à l’intégrer durablement dans le quotidien des enseignants. Encore faut-il « avoir assez confiance en soi pour l’expérimenter dans sa classe, sortir de sa zone de confort, se mettre parfois en difficulté », estime Claire Auger. Cette enseignante de lettres de 32 ans utilise pendant ses cours des logiciels d’écriture collaborative depuis plusieurs années.

  • plus…plus: 越。。。越。。。
  • à portée de main: 随手可得
  • rétif au numérique: 对数字化抗拒

Formatrice à l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (Inspé) de Lyon, elle essaie également, auprès des futurs professeurs, « de poser de premiers éléments de réflexion sur l’utilisation du numérique en cours », à défaut de les former de manière plus poussée. « Ce n’est pas l’urgence pour eux, explique-t-elle. Ils doivent d’abord apprendre à conduire une classe, préparer un cours, obtenir une progression, etc. »

  • à défaut de: 如果没有。。。
  • de manière plus poussée: 以更激进的方式

De fait, les enseignants interrogés par Le Monde évoquent tous un sentiment de solitude dans cette démarche, au moins au début. Avant qu’ils ne deviennent, parfois, des personnes-ressources sur le sujet dans leur établissement. C’est ce qui les pousse souvent à se rapprocher d’autres enseignants expérimentateurs. C’est le cas de Sophie Guichard et de Claire Auger au sein du groupe « Classe active numérique et outils éducatifs » (Canoé) de l’Ecole normale supérieure de Lyon, qui réunit des enseignants de diverses disciplines pour réfléchir aux usages pédagogiques du numérique dans chacune d’entre elles.

La sociologie des organisations a en effet montré qu’il fallait que 30 % des personnels soient acquis à une innovation « pour que celle-ci ait une chance de durer », explique Pascal Plantard, anthropologue spécialiste des usages éducatifs des technologies numériques. Au-dessous de ce taux, « si les enseignants investis, ou le chef d’établissement qui portait le projet, le technicien de la collectivité territoriale qui assurait la maintenance du matériel, etc. s’en vont, le risque est grand que tout s’effondre ». De plus, passé la phase d’amorce et de curiosité envers un outil, le professeur a certes besoin d’avoir confiance en lui pour l’expérimenter, mais il a surtout « besoin de repères politiques et déontologiques clairs » sur son utilisation : « Pourquoi me propose-t-on d’utiliser cet outil ? Par qui a-t-il été développé ? Respecte-t-il bien la protection des données, etc. ? »

  • être acquis à: 忠于
  • la phase d’amorce et de curiosité: 开始和好奇阶段
  • repères politiques et déontologiques: 政策和职业道德的规范

Et le chercheur d’ajouter que, depuis 2012, les enseignants français ont eu droit à « pas moins de sept réformes sur le numérique ». De quoi donner le tournis. « Les injonctions institutionnelles récurrentes créent du rejet. Elles sont le facteur le plus invalidant de l’appropriation des technologies par les enseignants », résume Pascal Plantard.

  • avoir droit a: 享受到 (讽刺)
  • donner le tournis: 使头晕

C’est justement ce qui freine Amélie Hart-Hutasse. Si cette professeure d’histoire-géographie dans un collège bourguignon, militante au syndicat SNES-FSU (majoritaire dans le second degré), a pu un temps être considérée comme une personne-ressource auprès de ses collègues en matière de numérique, elle en est aujourd’hui en partie revenue. Elle l’a raconté dans l’ouvrage collectif, à charge, Critiques de l’école numérique (L’Echappée, 448 pages, 25 euros), paru début octobre. « Je n’ai pas envie de servir de caution à ces demandes incessantes d’utilisation du numérique en classe », explique-t-elle.

  • freiner: gêner
  • une personne-ressource: 专家
  • en revenir: 因失败而抛弃幻想。
  • servir de caution: 作保

Elle souligne surtout la crainte farouche des enseignants d’être mis dans une « situation de dépendance » vis-à-vis d’outils qu’on leur déconseillera peut-être d’utiliser après une alternance politique, ou qui seront devenus matériellement obsolètes, tout comme les compétences acquises pour les utiliser. Une opposition entre le temps long de l’appropriation pédagogique du numérique par les enseignants et celui, plus court, des politiques publiques en la matière et des acteurs économiques du secteur.

20191016-p28-numerique.txt · 最后更改: 2019/11/16 19:27 由 80.15.59.65